Lac Lolog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Lolog
Image illustrative de l’article Lac Lolog
Une vue sur le lac Lolog
Administration
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Subdivision Drapeau de la Province de Neuquén Neuquén
Géographie
Coordonnées 40° 01′ 43″ sud, 71° 24′ 52″ ouest
Type glaciaire
Superficie 35 km2
Altitude 899 m
Hydrographie
Émissaire(s) le Río Quilquihue
Géolocalisation sur la carte : Argentine
(Voir situation sur carte : Argentine)
Lac Lolog

Le lac Lolog est un lac de la province de Neuquén, en Argentine. Il est situé dans le département de Lácar, partiellement au sein du Parc national Lanín, dans les Andes de Patagonie argentine.

Accès[modifier | modifier le code]

Le lac est facilement accessible au moyen de la route provinciale 62, route en bon état, qui longe la rive est du lac et le relie aux environs immédiats des villes de Junín de los Andes au nord-est et de San Martín de los Andes au sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lac Lolog est un lac d'origine glaciaire, qui occupe une vallée étroite perpendiculaire à la Cordillère des Andes. Il est entouré d'une dense forêt de type andino-patagonique, formée avant tout de Nothofagus pumilio (localement appelés lengas) et de Nothofagus dombeyi (coihues).

Dans la zone occidentale, située au sein du parc national Lanín, la flore et la faune d'origine sont bien conservées, ce qui n'est pas le cas du côté oriental, où il existe des estancias s'adonnant à l'élevage, et où une ville appelée « Villa Lago Lolog » a été construite pour les besoins du tourisme. Dans cette zone, la destruction des bois natifs et l'introduction d'espèces agressives, spécialement de conifères, menacent le milieu naturel.

Le lac est une destination recherchée pour la pêche à la truite.

Émissaire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]