Lac Chiuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lac Chiuta
Image illustrative de l’article Lac Chiuta
Ciel brumeux sur le lac.
Administration
Pays Drapeau du Malawi Malawi
Drapeau du Mozambique Mozambique
Géographie
Coordonnées 14° 49′ 00″ sud, 35° 51′ 00″ est
Superficie 190 km2
Altitude 620 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne

1,13 m
1,13 m
Hydrographie
Émissaire(s) lac Amaramba
Géolocalisation sur la carte : Mozambique
(Voir situation sur carte : Mozambique)
Lac Chiuta
Géolocalisation sur la carte : Malawi
(Voir situation sur carte : Malawi)
Lac Chiuta

Le lac Chiuta est un lac peu profond situé à la frontière entre le Malawi et le Mozambique. Il est au nord du lac Chilwa et au sud du lac Amaramba, qu'il alimente ; les deux lacs sont séparés par une crête sableuse. Ils se trouvent dans un graben orienté nord-est—sud-ouest, à l'est de la vallée du grand rift.

Il fait entre trois et quatre mètres de profondeur et sa superficie varie de 25 à 190 km2 en fonction des saisons et des précipitations. Les lacs Chiuta et Amaramba sont parfois connectés à la rivière Lugenda, laquelle est un affluent de la Ruvuma.

Le lac est susceptible d'être complètement asséché[1].

Les principales espèces de poissons commercialement exploitables sont l'Oreochromis shiranus (Chambo), le Poisson-chat africain (Mlamba) et le Barbus paludinosus (en) (Matemba) ; 37 espèces ont été recensées[2].

Les principaux macrophytes aquatiques sont le Potamogeton welwitschii, le Ceratophyllum demersum (« cornifle immergé »), l'Eliocharis dulcis (châtaigne d'eau chinoise), l'Oryza barthii (« riz sauvage d'Afrique »), la Vossia cuspidata[2]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A.L. Dawson, The Geology of the Lake Chiuta Area, Zomba, Malawi, Geological Survey Dept., Ministry of Natural Resources Malawi,
  • (en) R.B Owen et R. Crossley, « Recent sedimentation in Lakes Chilwa and Chiuta, Malawi », Palaeoecol. Afr., vol. 20,‎ , p. 109–117
  • (de) Lutz W. Ojda, Der Chiuta See in Malawi - Studie eines fluktuierenden tropischen Ökosystems mit Fokus auf dessen maximalen fischereilichen Dauerertrags (MSY) und seiner wirtschaftlichen Bedeutung für die angrenzende Kawinga-Ebene (thèse), Universität Hamburg / IHF,
  • (en) Michelle L. Thieme, Freshwater Ecoregions of Africa and Madagascar: A Conservation Assessment, Washington DC., Island Press, , p. 173–175