Thea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Laboratoires Théa)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thea (homonymie).

Laboratoires THEA
logo de Thea

Création [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Henri et Jean-Frédéric Chibret
Siège social Clermont-Ferrand
Direction Jean-Frédéric Chibret
Activité Industrie pharmaceutique, Ophtalmologie
SIREN 390813988[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Site officiel Thea

Les laboratoires Thea sont une entreprise pharmaceutique française basée à Clermont-Ferrand, spécialisée dans les spécialités pharmaceutiques du domaine de l'ophtalmologie.

L’histoire de cette entreprise est intimement liée à celle de la famille Chibret qui, depuis 150 ans, a marqué l’ophtalmologie européenne de son empreinte en participant à la découverte et à la diffusion de nouveaux produits. Fondés en 1994 par Henri Chibret, les laboratoires Théa sont aujourd'hui présidés par Jean-Frédéric Chibret.

Aujourd’hui, ce laboratoire indépendant est le troisième acteur du marché des prescriptions en ophtalmologie en Europe, et il occupe la première place du classement sur de nombreuses classes thérapeutiques et sur les produits sans conservateurs. Sa particularité, en effet, est d'avoir développé un flacon pour collyres permettant de ne pas inclure de conservateurs, avec une durée de péremption similaire aux flacons classiques. Ce flacon est breveté sous le nom de "Abak". D'autres dispositifs analogues ont été lancés pour proposer une large gamme de produits non conservés dans le domaine de l'ophtalmologie (gels, notamment).

Les produits Théa, sont fabriqués principalement en France, et dans une dizaine de sites sur le continent européen. Ils sont disponibles dans plus de 70 pays, à travers des licenciés, des distributeurs, mais aussi une trentaine de filiales dans le monde. Le groupe dispose en effet de  structures commerciales et marketing propres dans les principaux pays européens, mais aussi au Maghreb (Maroc), au Moyen-Orient (Dubaï)  et en Amérique Latine (Mexique), ainsi que des forces de ventes exclusives dans certains pays (Algérie, Tunisie)..

L'entreprise a créé en 2012 une fondation destinée à promouvoir ou aider des actions dans le domaine de la santé oculaire et de la cécité[3]. Cette fondation œuvre principalement en Afrique francophone et lusophone, dans le domaine de la formation et de la lutte contre le trachome.

Fin 2005, Thea est victime d'une opération de déstabilisation concernant l'Abak, suscitée par un concurrent ; l'entreprise porte plainte[4], et rachète le concurrent incriminé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GRID Release 2017-05-22, , 2017-05-22 éd. (DOI 10.6084/M9.FIGSHARE.5032286)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. Global LEI index, (base de données web), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. Fondation d'entreprise Théa.
  4. Jean-Michel Meyer, « Théa Grande manipulation autour d'un petit labo », L'Usine nouvelle, 7 décembre 2006 (en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]