Labilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La labilité est la propension d'une chose à changer, à bouger, à être mobile.

Par extension, elle désigne un objet sujet à défaillance, instable.

En psychologie[modifier | modifier le code]

En psychologie, elle caractérise une humeur changeante : la moindre petite émotion engendre une réaction difficilement contrôlable (pleurer ou rire exagérément).On parle de labilité émotionnelle[1] ou de labilité affective.

En chimie et biochimie[modifier | modifier le code]

En chimie et en biochimie, la labilité est la capacité d'un nucléofuge (ou groupe partant) à pouvoir se détacher plus ou moins facilement d'une molécule. Plus un groupe ou un atome (exemple : atome d'hydrogène en position allylique remplacé par le soufre lors d'une vulcanisation) se détache facilement, plus il est dit labile.
Dans le cas particulier où le groupe partant est l'ion H+ (appelé « proton » puisqu'un atome d'hydrogène qui perd son unique électron est réduit à son noyau, c'est-à-dire un proton), la labilité de ce proton donnera le caractère protique ou aprotique à la molécule qui le libère ou non.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Définition du mot Labilité émotionnelle », sur www.psychologies.com (consulté le 30 mars 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]