LabWindows/CVI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LabWindows/CVI est un environnement de développement intégré pour le langage C permettant de concevoir des applications d'instrumentation virtuelle (CVI est l'acronyme de C for Virtual Instrumentation), souvent utilisé pour les bancs de test, mesure et contrôle [1],[2]. Le logiciel est vendu par la société National Instruments.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est en 1987 que la première version voit le jour sous DOS, il est alors nommé simplement LabWindows. Il sera ensuite porté sous Windows et renommé LabWindows/CVI.
La liste ci-dessous indique les versions[3] principales du logiciel ainsi que ses nouvelles fonctions :

  • 1989 : LabWindows 1.0, sous DOS, première version publique
  • 1991 : LabWindows 2.0, sous DOS, aides au développement d'IHM
  • 1994 : LabWindows/CVI 3.0, sous Windows 3.1 et Solaris
  • 1995 : LabWindows/CVI 3.1, génération automatique de code
  • 1996 : LabWindows/CVI 4.0, compatibilité accrue avec les compilateurs externes
  • 1998 : LabWindows/CVI 5.0, compatibilité VXI et IVI
  • 2000 : LabWindows/CVI 5.5, bibliothèques multitâches
  • 2001 : LabWindows/CVI 6.0, support ActiveX et amélioration de l'IHM
  • 2003 : LabWindows/CVI 7.0, intégration des workspaces
  • 2004 : LabWindows/CVI 7.1, complétion automatique
  • 2005 : LabWindows/CVI 8.0, nouveau système de déploiement, support des .NET assemblies
  • 2006 : LabWindows/CVI 8.1, variables réseau, contrôles graphiques du style Windows
  • 2007 : LabWindows/CVI 8.5, amélioration de la gestion du microprocesseur multi cœur, édition du code pendant le débogage, première version du toolkit temps réel
  • 2008 : LabWindows/CVI 9.0, gestionnaire de mémoire et compilation optimisée, support du C ANSI version 99 (notamment les tableaux dynamiques)
  • 2009 : LabWindows/CVI 9.1, Execution Profiler Toolkit, création d'applications 64 bits, navigateur de propriétés des contrôles graphiques, génération de la documentation à partir des commentaires du code source.
  • 2010 : LabWindows/CVI 10.0, création de configurations de compilation personnalisées, possibilité d'attacher/détacher CVI à un programme déjà en cours d'éxécution, tableau de contrôles graphiques, création de correctifs pour les kits de distribution.
  • 2012 : LabWindows/CVI 12.0, Possibilité d'embarquer le run-time au côté de l'exécutable/Dll: différents run-time sur une machine. Possibilité d'utiliser les boîtes de dialogues Windows Vista. Info-bulles pour les contrôles graphiques. Amélioration du support 64 bits. Mise à niveau de la bibliothèque d'analyse avancée (100 fonctions supplémentaires).
  • LabWindows/CVI 2013, nouveau compilateur basé sur CLang et LLVM: compilation optimisée, gestion des niveaux d'avertissement, mise au point de processus détaché. Bibliothèque OpenMP, Nouvelles API de stockage des données. Améliorations de l'éditeur de code source. Remarque: Le changement de compilateur a eu d'importantes conséquences qui ont été corrigées par 1 patch suivi de 2 services packs.
  • LabWindows/CVI 2015: Améliorations du compilateur (rétrocompatibilité, avertissement, ...). Mise à niveau du toolkit temps réel.

Généralités[modifier | modifier le code]

LabWindows/CVI permet de concevoir des applications d'acquisitions de données, ainsi que des interfaces graphiques permettant d'utiliser ces données. Ce programme est très similaire à LabVIEW mais il utilise la programmation en langage C. Ses intérêts sont [1],[2] :

  • l'utilisation en C des bibliothèques d'instrumentation et de mesure de National instruments,
  • le développement d'interfaces graphiques est simplifié,
  • la présence d'assistants facilite la programmation de pilotes d'instruments et d'acquisitions de mesure,
  • l'accès à tout le SDK de Windows et ainsi à une palette de possibilités de programmation étendue.

Cet environnement de développement fonctionne sous Windows et est également porté sous Unix[4].

Éditions[5][modifier | modifier le code]

  • Édition de base : environnement de développement, création d'interfaces utilisateurs, bibliothèques d'instrumentation.
  • Édition complète : édition de base + la bibliothèque d'analyse mathématique, la bibliothèque internet, le SDK de Windows, la détection des fuites mémoires, l'Execution Profiler Toolkit et Measurement Studio.

Remarque: LabWindows/CVI est aussi intégré dans la suite logicielle NI Developer Suite de National Instruments.

Toolkits [6][modifier | modifier le code]

  • Real Time : programmation sur cible temps réel
  • Run-time pour Linux : exécution des programmes développés avec CVI sur les systèmes d'exploitation Linux
  • Signal Processing : traitement du signal avancé
  • Vision : vision industrielle, traitement des images, reconnaissance de formes, OCR[réf. nécessaire]
  • PID Control : fonctions pour l'asservissement. Ce toolkit est intégré dans la version de base à partir de CVI 2013 SP2.
  • Database Connectivity Toolkit / SQL : Accès aux bases de données. Peut se connecter aux bases de données répandues comme Access et SQL Server de Microsoft, ou encore celles d'Oracle.
  • Execution Profiler Toolkit: analyse et optimisation des performances d'exécution des programmes.
Ce toolkit est intégré dans la version complète à partir de CVI 2012.
  • SPC : Outils de Maîtrise statistique des procédés pour Solaris.
  • Enterprise Connectivity : maîtrise statistique des procédés, connectivité avec les bases de données et publication internet
  • SQL Toolkit: Accès aux bases de données. Ce toolkit est intégré dans la version complète à partir de CVI 2013 SP2.

Alternatives[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « En quoi consiste LabWindows™/CVI ? », sur ni.com, (consulté le 11 décembre 2016)
  2. a b et c « LabWindows/CVI c'est quoi ? », sur ajolly.fr (consulté le 11 décembre 2016)
  3. « Notes sur les versions LabWindows/CVI », sur ni.com
  4. (en) « LabWindows™/CVI™ Linux and Real-Time Deployment Options », sur ni.com (consulté le 11 décembre 2016)
  5. « Comparatif des différentes éditions LabWindows/CVI », sur ni.com
  6. « Logiciels complémentaires NI LabWindows/CVI », sur ni.com (consulté le 11 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]