La Maison de cire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La maison de cire)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
image illustrant un film <adj> image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant un film américain et un film australien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

La Maison de cire
Titre original House of Wax
Réalisation Jaume Collet-Serra
Scénario Chad Hayes
Carey Hayes
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Australie Australie
Genre Horreur
Durée 113 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Maison de cire (House of Wax) est un film d'horreur australo-américain de 2005, réalisé par Jaume Collet-Serra. Le film est un remake du long-métrage L'Homme au masque de cire réalisé en 1953 par le cinéaste hongrois André De Toth, avec Vincent Price dans le rôle du conservateur du musée de cire. Il est réalisé par Jaume Collet-Serra et met en vedette Elisha Cuthbert, Chad Michael Murray, Brian Van Holt, Paris Hilton, Jared Padalecki, Jon Abrahams et Robert Ri'chard. Sorti dans les salles américaines le , le film a reçu des critiques mitigées en général. Le film fut projeté dans plusieurs festivals comme le Tribeca Film Festival, le New York Film Critics Circle Awards, le Toronto Film Festival, le Los Angeles Brazilian Film Festival et le BFI London Film Festival entre autres. Il a remporté 5 récompenses et fut nominé à dix reprises.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Six jeunes partis assister à un match de football se retrouvent en panne, isolés dans la nature où ils ont décidé de camper et suivis par un mystérieux routier à qui l'indiscipliné Nick casse un de ses phares à l'aide d'une bouteille de bière. Un autochtone leur propose de les déposer dans la ville d'Ambrose, seule localité des parages où l'on peut trouver un garage. Les jeunes gens se séparent pour couvrir plus de terrain et explorent la petite ville. Ils ne tardent pas à tomber sur une étrange attraction, la Maison de Cire, dans laquelle les statues sont d'un tel réalisme qu'on les croirait vivantes.

Le groupe va comprendre à ses dépens que le sculpteur de la Maison de Cire et ses complices ne demandent pas mieux que d'agrandir avec leur aide leur curieuse collection.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

En France, le film reçoit un accueil favorable, avec une note de 3,7 / 5 sur AlloCiné.

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Par contre, aux États-Unis, le film reçoit un accueil défavorable avec 25% de critiques positives sur Rotten Tomatoes.

Mais la critique de film Stephen Hunter, du "Washington Post" a donné au film 80℅ d'approbation: "Ce film vous apporte quelque chose, comme aucun autre film depuis des années. Par contre, si n´êtes pas fan de films d´horreur, pas la peine de vous l´infliger[1]."

Un autre critique, Mick LaSalle du San Francisco Chronicle a donné au film 75% d'approbation, il a écrit : "Dans un mois, personne ne parlera de ce film, plus jamais. Pourtant, avec une telle photographie, une seule question importe vraiment : est-ce amusant? Oui. Beaucoup. Certainement[2]."

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]