La Vieille Mine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Vieille Mine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
État
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Communauté non incorporée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

La Vieille Mine (en anglais Old Mines) est une communauté non constituée dans le sud-est du Missouri qui a été peuplée par des colons français au début du XVIIIe siècle, lorsque la région faisait partie du pays des Illinois de la Nouvelle-France.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les premiers colons sont venus pour extraire le plomb de la mine. Leurs descendants habitent encore la région où, grâce à une combinaison de facteurs géographiques et culturels, ils ont maintenu une culture francophone distincte jusqu’au XXe siècle.

Vers la fin des années 1980, il y avait encore plus d’un millier de locuteurs natifs du français missourien capables de comprendre et de s’exprimer dans le dialecte de la région.

Cette population culturellement distincte a parfois été qualifiée de “créole français”, souvent par ses locuteurs eux-mêmes. Elle vit dans une zone amorphe dans les comtés de Washington, Jefferson et de Saint-François à près de 24 km de Potosi et de De Soto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bridgi Bowden, Jake Godin et Ryan Schuessler, « Le français paw-paw s’éteint à petit feu », Courrier international, no 1245,‎ , p. 36-37 (ISSN 1154-516X) — Initialement publié en anglais le dans Al Jazeera America, New York.

Articles connexes[modifier | modifier le code]