La Vie et rien d'autre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Vie et rien d'autre
Réalisation Bertrand Tavernier
Scénario Bertrand Tavernier
Jean Cosmos
Acteurs principaux
Sociétés de production Hachette Première
AB Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame, guerre
Durée 135
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Vie et rien d'autre est un film français de Bertrand Tavernier, sorti le . L'action se déroule juste après la fin de la Première Guerre mondiale.

Nommé onze fois aux César, le film reçoit celui du meilleur acteur et de la meilleure musique en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1920, deux ans après la fin de la Première Guerre mondiale, le commandant Dellaplane (Philippe Noiret) est chargé de recenser les soldats disparus. Il rencontre sur son chemin deux femmes, Irène et Alice. Dame du monde exigeante, Irène (Sabine Azéma) arrive dans sa limousine pour chercher son mari disparu. Alice (Pascale Vignal) est une jeune femme qui cherche son amoureux.

Par déontologie, Dellaplane s'oppose à sa hiérarchie lorsqu'elle lui ordonne de procéder à la recherche de la dépouille du poilu qui sera le Soldat inconnu sous l'Arc de triomphe. Bien que troublé par le charme froid d'Irène qui n'arrête pas de croiser sa route, il poursuit sa tâche et va bientôt comprendre pourquoi Alice et elle, après un long parcours à la recherche de leurs hommes, vont se retrouver près d'un tunnel effondré où est enseveli un train sanitaire disparu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]