La Veuve noire (Animutant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Veuve noire (Blackarachnia en version originale, Black Widow au Japon) est un des personnages principaux des séries Animutants et Beast Machines: Transformers. Elle apparait dans l'épisode "Agent double" et constitue le premier protoform pris par les prédators et le premier Animutant femelle dans la série.

Histoire[modifier | modifier le code]

Animutants[modifier | modifier le code]

La Veuve noire était l'un des nombreux protoforms maximals contenus dans le vaisseau d'Optimus Primal, et qui fut lâché lors du crash de celui-ci. Plus tard, cette capsule fut récupérée par les prédators et reprogrammée par Tarentula pour devenir un saboteur-agent double du côté des prédators. Elle reste par la suite du côté des prédators tout au long des deux premières saisons.

Dans l'ensemble, elle s'avère au départ assez fidèle aux prédators, quoique son attitude, comme celle de Tarentula, laisse parfois des soupçons. Elle aide les maximals dans les derniers épisodes de la saison 1, ce qui lui vaudra d'être menacée par Mégatron. Elle est en suite un temps possédée par Tarentula, qui finira cependant par la libérer pour réintégrer son propre corps réparé. Un peu plus tard, dans Bad Spark, elle coopère un temps avec Silverbot, qui tente au passage de la convaincre de passer du côté maximal (plutôt en vain...), mais parvient tout de même à s'attirer son intérêt.

À la fin de la saison 2, elle aide malgré elle Mégatron (qui la menace de tuer Silverbot) à rentrer dans le vaisseau maximal L'Arche pour qu'il détruise Optimus prime, le chef autobot à l'origine de tous les maximals (Ce qui aurait détruit tous les maximals). Prenant soudain conscience que, étant elle-même maximal d'origine, cela entraînerait sa propre destruction, la Veuve noire se retourna contre Mégatron et aida les maximals à sauver Optimus Prime. Après quoi, elle consentit à rejoindre les rangs des maximals, mais toujours en tant que prédator (elle conserve son code d'activation et sa marque prédator). À l'instar de Dinobot avant elle, elle suscita vite la méfiance de Rattrap, qui ne cessa pendant un moment de l'espionner pour veiller à ce qu'elle ne trahisse pas.

Pourtant, elle s'avère être une recrue efficace et fidèle, plutôt efficace, à qui Optimus lui-même fait confiance (dans Cutting Edge, il lui confie la garde de deux enfants humains). Dans Feral Scream, elle s'empare du Conducteur Transmetal, un artéfact de Mégatron. Ayant découvert les effets de cet objet sur Vélocitor, elle tente de s'en servir sur elle-même dans "Crossing the Rubicon", mais est interrompue par Silverbot. Endommagée, elle consent à ce que les maximals tentent de détruire sa programmation prédator dans une opération risquée (ce qu'elle avait au départ refusé, sachant que cela menaçait son âme). Les prédators, prévenus par Tarentula, lancent alors une attaque pour interrompre l'opération et tuer la Veuve noire. Ils y parviennent, et la Veuve noire est laissée pour morte, mais, contre toute attente, le Conducteur Transmétal s'active et la ressuscite sous la forme d'une maximal transmétal 2 (avec toujours son ancienne personnalité), qui sauve Silverbot des griffes de Rampage. Elle reste par la suite maximal tout au long de la saison 3, et rentre sur Cybertron avec les autres à la fin de celle-ci.

Beast Machines[modifier | modifier le code]

Dans Beast Machines, la Veuve noire fait partie, avec Optimus primal, Rattrap et Vélocitor, des quatre maximals ayant échappé aux véhicons et reçut des corps techno-organique. Elle passe l'essentiel de la saison 1 à rechercher ce qu'est devenu Silverbot, et découvre qu'il est devenu Jetstorm. Elle réussit à le faire redevenir lui-même au début de la saison 2.

Caractère[modifier | modifier le code]

La Veuve noire a pour l'essentiel un caractère qui correspond bien à son animal: elle est rusée, manipulatrice, assez cruelle, plutôt sournoise et possède un humour noir caractéristique (y compris lorsqu'elle est du côté des Maximals). Elle n'a pas beaucoup de scrupules, et trahit sans hésiter, même si elle est généralement fidèle à un chef précis (Mégatron dans les 2 premières saisons, puis Optimus par la suite). Ses connaissances en technologie, sans égaler celles de Tarentula, restent non négligeables. Finalement, il s'avèrera en outre qu'elle possède tout de même un bon fond, probablement éveillé par les sentiments qu'elle éprouve pour Silverbot.

Comme beaucoup des Maximals, la personnalité de la Veuve noire a totalement changé dans Beast Machines : elle ne fait absolument plus preuve ni de cruauté ni de sournoiserie, et se montre même plutôt généreuse désormais. Son sens de l'humour noir semble aussi avoir été mis de côté. Elle conserve toutefois sa ruse, son habileté à l'infiltration et sa malice habituelle.

Fiche signalétique[modifier | modifier le code]

  • Nom : Veuve noire
  • Affiliation : Prédator dans les saisons 1 et 2, puis Maximal dans la saison 3
  • Protoform : Maximal
  • Catégorie : Animutant, puis Transmétal 2 dans la saison 3
  • Fonction : saboteuse et espionne
  • Mode animal : Veuve noire (araignée)
  • Armes : Fusil-grappin/lance-venin, pattes mitrailleuses, pinces

Autres versions[modifier | modifier le code]

Transformers: Animated[modifier | modifier le code]

La Veuve noire apparait dans Transformers: Animated. Ici, la traduction a opté pour conserver le nom de la VO, Blackarachnia. Elle était à l'origine dans cette version une Autobot nommée Elita-1, dotée de la capacité de copier les pouvoirs des autres.

Elita-1 faisait à l'origine équipe avec Optimus Prime et Sentinel Prime. Tous deux avaient apparemment un faible pour elle, et elle avait apparemment une préférence pour Optimus. Cependant, lors d'une mission sur une planète inconnue visant à retrouver un vaisseau de guerre Decepticon, ils se firent attaquer par des araignées géantes extrêmement venimeuses. Sentinel et Optimus réussirent à s'échapper, mais Optimus, tentant de sauver ceux qu'il pouvait encore, sauva Sentinel et dut laisser Elita derrière. L'explosion qui s'en suivit leur fit croire qu'elle avait péri.

Or, cette dernière survécut, bien que sérieusement endommagée et infectée par le venin. Elle tenta d'utiliser ses pouvoirs pour copier les capacités des créatures et limiter les dommages, mais la contamination ainsi provoquée la fit muter en un être techno-organique, mi-araignée mi-transformers. Horrifiée, elle jura de se venger d'Optimus, qu'elle considérait comme responsable, et enfila un heaume Decepticon retrouvé dans le vaisseau pour cacher son visage. Cette haine s'étendit à tous les Autobots, et elle rejoignit les Decepticans, prenant le nom de Blackarachnia. Toutefois, malgré son changement de côté, il a été suggéré à plusieurs reprises qu'elle a toujours des sentiments pour Optimus. Elle reste l'un des personnages de la série dont la position est la plus ambigüe.

Elle apparaît dès le premier épisode, où elle fait partie de l'équipe de Mégatron à bord du Nemesis, puis fuit lorsque Mégatron est à priori détruit. Plus tard, elle arrive sur Terre, et tente de s'emparer de la clé de Sari pour retrouver sa vraie forme. Mais le procédé échoue, et manque de la tuer. Ironiquement, c'est Optimus qui la sauve en retirant la Clé. Il tente ensuite de la convaincre de revenir avec les Autobots afin de trouver un moyen de la guérir sur Cybertron, mais elle refuse, autant par haine pour les Autobots que par peur de finir comme cobaye, et le laisse inconscient avant de fuir.

Plus tard, lorsque Mégatron vient de retrouver son corps, elle ressurgit et s'en prend une fois de plus à Sari, cette fois pour ramener la Clé à Mégatron. Elle échoue, et tombe inconsciente.

Elle réapparaît plus tard, séduisant les Dinobots, qu'elle manipule pour libérer le criminel scientifique Prométhéus Black (alias Fusion) et le forcer à la « soigner » en supprimant sa part organique. Fusion ayant besoin d'un appareil de son ancien laboratoire pour la tâche, elle empoisonne Prowl et Bumblebee pour faire chanter Optimus, le forçant à coopérer avec Grimlock pour récupérer l'appareil. Ces deux derniers réussissent, mais Fusion trahit tout le monde au dernier moment, tentant, contrairement à ce qui lui était demandé, de retirer la part robotique de Blackarachnia afin d'utiliser sa part organique pour ses expériences. Une fois encore, Optimus la sauve de justesse, et elle parvient à s'enfuir en jouant sur la jalousie de Grimlock et les sentiments d'Optimus pour elle. Néanmoins, elle tient sa promesse, et laisse l'antidote de son venin à Optimus, permettant de soigner Prowl et Bumblembee.

Elle ressurgit encore dans Expérience Techno-organique, manipulant toujours les Dinobots. Grâce à l'aide de Swoop, elle capture l'Autobot fugitif Wasp, et le manipule de façon à se servir de lui pour une expérience destinée à le rendre techno-organique, faisant de lui le puissant Waspinator. Pendant l'expérience, elle retrouve Sentinel Prime, et lui révèle qui elle est. Dégoûté et refusant d'admettre qu'elle est Elita-1, Sentinel tente de l'éliminer, lui retirant son casque dans le procédé et révélant son visage techno-organique. Lorsqu'Optimus se joint à la bataille et l'interroge sur la raison d'avoir rendu Wasp techno-organique, elle révèle qu'elle compte s'en servir comme cobaye pour trouver un moyen de supprimer sa part organique, et signale qu'elle ne prend pas garde s'il périt dans le procédé. Furieux en apprenant cela, Waspinator se retourne contre elle et tente de la tuer, mais sa forme instable l'arrête, et, alors qu'il est sur le point d'exploser, Blackarachnia génère une Chrysalide autour d'elle et de lui pour stopper l'explosion, se sacrifiant apparemment.

Il est révélé à la fin de l'épisode que Waspinator et Blackarachnia ont tous deux survécus et atterrit dans une jungle. Blackarachnia est vue à la fin de l'épisode, face à des animaux (nominalement un gorille, un guépard, un rat géant et un rhinocéros, ce qui, détail amusant, correspond exactement à l'équipe originale des Maximals dans Animutants) qui la regarde d'un air curieux.Peut être fut-elle à l'origine de la naissance des premiers Transformers pouvant choisir un mode organique(maximals et prédacons).

Transformers: Prime[modifier | modifier le code]

Dans la série Transformers Prime apparait un personnage similaire sous le nom "Arachnide". Elle possède une apparence d'araignée, est capable de lancer une toile extrêmement solide, de creuser des trous en utilisant ses jambes comme foreuse et de se transformer en helicopter. Ce personnage se démarque par sa personnalité sadique et cruel. Arachnide utilise la torture pour son amusement personnel, et voyage à travers l'espace pour collectionner les trophées d'espèces menacées (les espèces deviennent menacées après avoir rencontré Arachnide). Elle est la pire ennemie de l'Autobot Arcee, ayant tué son partenaire Tailgate durant la guerre. Elle rejoint les Decepticons durant une partie de la série. Elle dirige également une armé d'Insecticons, des monstres particulièrement dangereux. Elle est mise or d'état de nuire au milieu de la saison 2 grâce à une machine à cryogénie. Elle est libéré (par accident) au cours de la saison 3, avant d'être téléportée sur l'une des deux lune de Cybertron, avec toute son armée, par Soundwave. Là-bas elle est contaminée par l'un de ses Insecticons attend de vampirisme.