La Vespière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Vespière
La Vespière
L'église Saint-Ouen.
Blason de La Vespière
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Intercommunalité Communauté d'agglomération Lisieux Normandie
Maire délégué Sylvain Ballot
2014-2020
Code postal 14290
Code commune 14740
Démographie
Gentilé Vesperois
Population 946 hab. (2018)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 07″ nord, 0° 24′ 44″ est
Altitude Min. 118 m
Max. 190 m
Superficie 8,65 km2
Élections
Départementales Livarot
Historique
Commune(s) d'intégration La Vespière-Friardel
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
La Vespière
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
La Vespière
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
La Vespière
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
La Vespière

La Vespière est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de La Vespière-Friardel.

Elle est peuplée de 946 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Wasperia en 1195, Wesperia en 1210[1].

La Vespière dérive du latin vespa, (« guêpe »)[1], et suffixe –aria, « lieu où il y a des guêpes »[2].

Le gentilé est Vesperois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les rôles du ban et de l'arrière ban de la vicomté d'Auge pour 1594 nous apprennent que le seigneur de la Vespière est alors Jehan Le Portier (v.1540-1606), général des monnaies, qui est taxé de 6 écus 40 sols pour son fief, en lieu de Bonadventure de Saint-Marc[3].

Le , La Vespière intègre avec Friardel la commune de La Vespière-Friardel[4] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Les communes de Friardel et La Vespière deviennent des communes déléguées et La Vespière est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de La Vespière

Les armoiries de La Vespière se blasonnent ainsi :
D'azur à trois guêpes d'or.
Blason utilisé par la mairie depuis 2013.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1995 mars 2008 Guy Bredeaux    
mars 2008[5] mars 2014 Serge Saint   Retraité
mars 2014[6] décembre 2015 Sylvain Ballot   Cadre bancaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, la commune comptait 946 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour La Vespière[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
435447478471385453501465495
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
423409401392410428430369376
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
349399363334346357343380409
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
386402415731883972939989967
2018 - - - - - - - -
946--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de la Vespière.
  • Église Saint-Ouen. XVIIIe siècle
  • Chapelle Notre-Dame de la Vespière. D’abord chapelle funéraire elle est devenue lieu de pèlerinage après qu’il a été trouvé en 1859 une statue de la Vierge enterrée tout près.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stéphane Gendron - 2003 - Les noms des lieux en France: essai de toponymie - Page 236.
  2. Catherine Bougy, Stéphane Laîné, Pierre Boissel - 2003 - À l'ouest d'oïl, des mots et des choses... - Page 28.
  3. Bertrand Pâris, dépouillements de dom Lenoir, volume 12 page 480.
  4. « Recueil des actes administratifs du 23 décembre 2015 », sur le site de la préfecture du Calvados (consulté en 16 avril 2016 2016).
  5. « Serge Saint est le nouveau maire de la commune », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 décembre 2014)
  6. « Sylvain Ballot suucède à Serge Saint », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 juillet 2014)
  7. Date du prochain recensement à La Vespière, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 2018 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :