La Vajol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Pyrénées image illustrant une commune de Catalogne
Cet article est une ébauche concernant les Pyrénées et une commune de Catalogne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Vajol
Blason de La Vajol
Héraldique
Entrée du village
Entrée du village
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Province de Gérone Province de Gérone
Comarque Alt Empordà
Démographie
Population 102 hab. (2006)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 24′ 19″ nord, 2° 48′ 01″ est
Altitude 546 m
Superficie 472 ha = 4,72 km2
Localisation
Image illustrative de l'article La Vajol

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
La Vajol

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
La Vajol

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
La Vajol

La Vajol est une commune d'Espagne dans la communauté autonome de Catalogne, province de Gérone, de la comarque d'Alt Empordà

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La Vajol est une commune frontalière avec la France et limitrophe avec la commune de Maureillas-las-Illas. La frontière est délimitée depuis le Puig del Faig au Pla dels Estanys ainsi que les bornes et croix frontières no 555 à 558[1].

Plaque apposée au col de Lli le 18 avril 2009

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Vajol[2]
Maureillas-las-Illas (France)
Maçanet de Cabrenys La Vajol[2] Agullana
Darnius

Histoire[modifier | modifier le code]

La Vajol sert de lieu de passage pour les opposants au régime du général Franco, lors de la guerre civile espagnole. Des centaines de personnes choisissent cette commune pour partir en exil dont plusieurs personnalités importantes. Le 5 février 1939, Manuel Azaña, président de la République, Juan Negrín, chef du gouvernement ainsi que Diego Martínez Barrio, président des Cortes, empruntent le col de Lli, pour rejoindre la France. Quelques heures plus tard, Lluís Companys, président de la Generalité de Catalogne, José Antonio Aguirre, président du gouvernement autonome du Pays basque, et plusieurs proches de leurs gouvernements les rejoignent en exil. Un espace de mémoire situé à l'entrée du village évoque leur souvenir.

À l'écart du centre du village, un emplacement est dédié à l'exil avec deux statues représentants deux réfugiés, Mariano Gracia, originaire d'Aragon, accompagné de sa fille unijambiste Alícia arrivant à Prats-de-Mollo-la-Preste. Il reprend une photographie célèbre de Roger-Viollet publié dans l'hebdomadaire français L'Illustration.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
2011 en cours Dolors Manzanera i Candela[3] ERC-AM  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1717 1787 1857 1877 1887 1900 1910 1920 1930
130 102 318 263 219 245 232 194 154
1940 1950 1960 1970 1981 1990 1992 1994 1996
128 140 131 82 72 60 78 85 84
1998 2000 2002 2004 2006 2008 2009 2010 -
68 96 123 103 101 102 98 98 -

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Miquel Capalleras i Albreda (1933-1992) : peintre né à La Vajol[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]