La Tragédie de la rue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Tragédie de la rue
Titre original Dirnentragödie
Réalisation Bruno Rahn
Scénario Ruth Goetz (de)
Leo Heller (de)
Acteurs principaux
Sociétés de production Pantomim-Film AG
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Drame
Durée 78 minutes
Sortie 1927

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Tragédie de la rue (titre original : Dirnentragödie, littéralement « Drame de catin ») est un film muet dramatique allemand réalisé par Bruno Rahn, sorti en 1927.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Félix, un jeune étudiant, quitte le domicile de ses parents après une dispute et est recueilli dans la rue par Auguste, une prostituée vieillissante, qui l'installe dans son appartement. Au fil des années, elle s'est lassée, est blasée et désabusée, résignée à son sort. Elle n'attend pas beaucoup de la vie et se fait exploiter sans se plaindre par son souteneur, le brutal Anton. Elle voit dans le garçon une nouvelle chance dans sa vie, le rêve d'un avenir commun et meilleur.

Dans l'appartement vit Auguste, Anton ainsi que Clarissa, une jeune prostituée. Elle méprise son aînée et commence à séduire le beau Félix. Auguste monte des plans. D'abord elle se sépare d'Anton et espère faire prospérer des économies afin de subsister avec le jeune homme. Mais Anton, étant un homme sans scrupules, veut se venger d'elle et aussi la faire revenir. Il fait alors tout pour unir Félix avec Clarissa.

Quand Auguste découvre la liaison entre Felix et Clarissa, elle est très déçue et en colère. Elle décide d'assassiner Clarissa en faisant appel à Anton. Felix, ignorant, avoue à Auguste son amour pour la jeune femme. Auguste se reprend mais il est trop tard. Ne supportant pas d'être devenu un meurtrier, Anton se livre à la police. Auguste, totalement désespérée, se suicide. Le jeune homme retourne vivre chez ses parents.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu en février-mars 1927, dans les studios Rex à Berlin-Wedding.

La première a lieu le 14 avril 1927 à Berlin. Le film reçoit une interdiction pour la jeunesse.

Le réalisateur Bruno Rahn meurt six mois après la fin du tournage. Il s'agit de son dernier film.

Il s'agit d'un des derniers films muets d'Asta Nielsen. Sa prestation lui vaut de nombreux éloges.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]