La Trêve (roman, 1963)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Trêve (livre, 1963))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Trêve.
La Trêve
Auteur Primo Levi
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Genre Récit autobiographique
Version originale
Langue italien
Titre La Tregua
Date de parution 1963
Version française
Traducteur Emmanuele Joly
Éditeur Grasset
Lieu de parution Paris
Date de parution 1966
Nombre de pages 253

La Trêve (La tregua) est un livre de l'écrivain italien Primo Levi. Il l'a écrit en 1963 sous le pseudonyme de Damanio Malabaila. Il remporte le prix Campiello, créé deux années plus tôt et dont il est le premier lauréat.

Résumé[modifier | modifier le code]

Primo Levi raconte la libération d'Auschwitz par l'Armée rouge. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, un groupe d'Italiens, rescapés des camps nazis, entame une marche de plusieurs mois accompagnés par l'Armée Rouge, ils cherchent à rejoindre leur terre natale. Héros et traîtres, paysans et voleurs, savants et nomades se retrouvent pêle-mêle dans une réjouissante pagaille : autant d'hommes qui redécouvrent, émerveillés, la vie, le monde, la forêt, les filles, sans oublier l'art du trafic pour subsister...

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

La Trêve a été adapté au cinéma en 1997 par Francesco Rosi sous le même titre.