Torche humaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Torche humaine)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Torche humaine
Personnage de fiction apparaissant dans
Fantastic Four.

Image illustrative de l’article Torche humaine

Nom original Human Torch
Alias Jonathan « Johnny » Lowell Spencer Storm
(véritable identité ; nom complet)
Naissance Glenville (Long Island), État de New York, États-Unis
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Aventurier ; ancien responsable financier de Fantastic Four Inc., acteur, mécanicien, pilote de course
Pouvoirs spéciaux
  • Embrasement
  • Pyrokinésie
  • Projection de flammes
  • Absorption de la chaleur
  • Vol dans les airs
Taille 1,77 m[1]
Famille Franklin et Mary Storm (parents, décédés), Jane (Susan « Sue » en VO) Storm (la Femme invisible, sœur), Red Richards (Mr Fantastique, beau-frère), Franklin Richards (Psi-Lord, Fanfaron, neveu), Valeria Richards (nièce), Marygay Jewel Dinkins (tante), Bones (cousin), Lyja Laserfist (ex-femme)
Affiliation Les Quatre Fantastiques, Fantastic Force, les Vengeurs de la Côte Ouest, les Hérauts de Galactus
Ennemi de Docteur Fatalis

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Interprété par Jay Underwood
Chris Evans
Michael B. Jordan
Première apparition (en) Fantastic Four (vol. 1) #1
(novembre 1961)

(fr) Fantask no 1

Éditeurs Marvel Comics

Jonathan « Johnny » Storm, alias la Torche humaine (« Human Torch » en version originale) est un super-héros évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four (vol. 1) #1 en novembre 1961.

Membre fondateur de l’équipe des Quatre Fantastiques, Johnny Storm a la même apparence et les mêmes pouvoirs qu'un autre personnage, également baptisé la Torche humaine : Human Torch, un héros androïde créé en 1939 et sporadiquement utilisé après-guerre par Marvel Comics.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Johnny Storm porte bien son pseudonyme de « Torche humaine » car, même sans ses super-pouvoirs, c'est une véritable « tête brûlée » même si, les années aidant, il a acquis un peu de maturité.

Il a été marié un temps avec la skrull Lyja qui avait pris l'apparence d'Alicia Masters, l'ancienne petite amie de son collègue Ben Grimm (la Chose). Lorsqu'il découvrit la supercherie, il divorça, ne pouvant supporter cette « trahison ».

Il a été brièvement l'un des Hérauts de Galactus.

Sa personnalité exaspère souvent Ben Grim (les deux se chamaillant souvent), ce dernier ne cessant de lui rappeler d'être plus sérieux.

Période actuelle[modifier | modifier le code]

Au tout début du crossover Civil War, Johnny fut gravement blessé par une foule en colère après les évènements de Stamford. Il meurt au cours d'une attaque d'Annihilus, en sauvant Ben Grimm et ses neveux Franklin et Valeria.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

À la suite de son irradiation par les rayons cosmiques, Johnny Storm a acquis les super-pouvoirs suivants :

  • il peut — à volonté et en présence d'oxygène — créer une enveloppe de flammes tout autour de son corps, ce qui lui permet de voler dans les airs. Il peut aussi enflammer une partie spécifique de son corps, indépendamment du reste ;
  • il peut projeter des sortes de boules de feu ou générer des jets de flammes pour se défendre et, en ultime recours, générer une explosion d'une intensité comparable à l'énergie d'une nova. Il lui arrive aussi de foncer directement dans un obstacle pour le faire fondre de l'intérieur (en intensifiant la chaleur de sa flamme), ressortant indemne de l'autre côté ;
  • lorsqu’il est sous sa forme enflammée, les projectiles (de petit calibre) fondent avant d'arriver sur lui ou brûlent à son contact.

Points faibles[modifier | modifier le code]

  • Les adversaires de la Torche humaine utilisent souvent pour le neutraliser, entre autres, de l'eau (évidemment), du sable, mais aussi le froid et le vide (ou l'absence d'oxygène) pour éteindre sa flamme.
  • Dans les années 1970, ses adversaires utilisaient aussi parfois l'amiante pour lutter contre lui.

Jim Hammond, la première Torche humaine[modifier | modifier le code]

Une première Torche humaine a existé avant Johnny Storm. Il s'agit d'un androïde créé en 1939 par le professeur Phineas Horton (en) et le Docteur Némésis (alias James Bradley). Il se faisait appeler Jim Hammond et était membre des Envahisseurs. Ce fut lui également qui forma le jeune super-héros Toro qui, avec lui et Sun-Girl, devint justicier après la Seconde Guerre mondiale. La série cesse de paraître après-guerre, et il est ensuite révélé que le personnage est mort en 1955 après avoir perdu le contrôle de ses pouvoirs.

Ramené une première fois à la vie par le penseur fou pour affronter les Quatre fantastiques, Jim Hammond meurt à nouveau après un combat contre son homonyme. Il est, beaucoup plus tard, ressuscité dans la série Les Vengeurs de la Côte Ouest.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Chris Evans incarne Johnny Storm/La Torche humaine dans et Les 4 Fantastiques (2005) et Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent (2007).
Michael B. Jordan incarne Johnny Storm/La Torche humaine dans Les 4 Fantastiques (2015).

Interprété par Jay Underwood

Interprété par Chris Evans

Interprété par Michael B. Jordan

L'acteur étant Afro-Américain, cela provoque des réactions négatives de la part de certains fans sur Internet. L'acteur répondra lui-même à ces critiques dans une longue lettre ouverte[4].

Film parodique[modifier | modifier le code]

En 2008, une version humoristique du personnage apparaît sous les traits de l'acteur Simon Rex dans le film parodique Super Héros Movie[5].

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]