La Sorcière (film, 1956)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Sorcière.

La Sorcière est un film franco-italo-suédois, réalisé par André Michel, sorti en 1956, adaptation du roman Olessia, la jeune sorcière d'Alexandre Kouprine paru en 1898.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En Suède, l’ingénieur français Laurent Brulard, exploitant forestier d’une région isolée, connaît des difficultés dans son travail et sa vie quotidienne car il est confronté à un monde de superstitions. Il rencontre cependant le soutien de la propriétaire terrienne Kristina avec laquelle il collabore et qui est amoureuse de lui. Plus par défi que par nécessité, il entreprend de briser des tabous ancestraux en détruisant notamment des rochers vénérés. Alors qu'un jour, égaré dans la forêt, il s'enlisait dans des sables mouvants, Laurent est sauvé par une vieille femme réputée être une sorcière comme Ina, sa petite fille avec qui elle habite. Il tombe sous le charme de la jeune sauvageonne et s’occupe de son éducation, ce qui ne manque pas de rendre Kristina jalouse. Lorsque Laurent décide d’épouser Ina, les paysans s’opposent à ce que la jeune « sorcière » pénètre dans leur Temple sacré…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Marina Vlady : Ina (Aïno)
  • Maurice Ronet : Laurent Brulard
  • Nicole Courcel : Kristina Lundgren
  • Michel Etcheverry : Camoin
  • Ulla Lagnell : Madame Hermansson, la femme du pasteur
  • Ulf Palme : Matti
  • Rune Lindstrom : Le pasteur Hermansson
  • Eric Hellström : Erik Lundgren
  • Erik Hell : Pullinen
  • Naima Wilfstrand : Maila, la grand-mère d'Ina (Aïno)
  • Astrid Bodin : La visiteuse du temple

Liens externes[modifier | modifier le code]