La Sorcellerie capitaliste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoûtement est un ouvrage d'Isabelle Stengers et Philippe Pignarre paru aux éditions La Découverte en 2005. La postface est d'Anne Vièle.

Thème[modifier | modifier le code]

Partant du constat qu'il ne suffit plus de dénoncer pour lutter contre l'effet (ou « sorcellerie ») que le capitalisme exerce sur ses sujets, il s'agit maintenant de penser de nouvelles manières de résister à ce système économique. Si la dénonciation et la croyance typiques de la gauche en l'idée de progrès avaient été efficaces, le capitalisme, selon les auteurs de l'ouvrage, aurait disparu. Mais tel n'est pas le cas et c'est pourquoi il devient impératif, en se mettant à l'écoute du cri lancé lors des émeutes de Seattle de 1999, de réfléchir à la possibilité de nouvelles formes d'action politiques, de s'armer contre la paranoïa et la détresse, à l'instar des féministes noires américaines.

Selon Stengers et Pignarre, il faut construire de nouveaux « collectifs », de nouvelles « connexions », capables d'agir de manière pragmatique pour faire prise à la « sorcellerie capitaliste » (l'entrée des médicaments en politique, par exemple, sous la pression des associations de patients victimes du sida) et produire les savoirs nécessaires à leur élaboration. Starhawk, aux États-Unis, est représentative de ce mouvement.

Table des matières[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Gratitudes
  • I / Que s'est-il passé ?
    • 1. Hériter de Seattle
    • 2. À quoi avons-nous affaire ?
    • 3. Oser être pragmatique
    • 4. Alternatives infernales
    • 5. Petites mains
  • II / Apprendre à se protéger
    • 6. Croyez-vous à la sorcellerie ?
    • 7. Quitter le sol assuré
    • 8. Marx encore…
    • 9. Ne plus croire au progrès ?
    • 10. Apprendre l'effroi
  • III / Comment faire prise ?
    • 11. Grâce à Seattle ?
    • 12. Un trajet d'apprentissage
    • 13. Susciter de nouvelles connexions
    • 14. Il faut bien…
    • 15. Réactiver l'histoire
  • IV / Avoir besoin que les gens pensent
    • 16. Un cri
    • 17. Interstices
    • 18. Écosophie
    • 19. Création politique
  • 20. Empowerment
    • 21. Reclaim
  • Surtout ne pas conclure
  • Postface : « Puissance et générosité de l'art du « faire attention » ! », par Anne Vièle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Recensions[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]