La Sirène rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Sirène rouge
Auteur Maurice G. Dantec
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur Gallimard
Collection Série noire
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 478
ISBN 978-2070493852

La Sirène rouge est un roman policier de l'écrivain français naturalisé canadien Maurice G. Dantec paru le . En 1994, La Sirène rouge obtient le Trophées 813 du meilleur roman francophone. Ce roman a été adapté au cinéma dans le film La Sirène rouge d'Olivier Megaton en 2002.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un commissariat au nord de l'Europe : Alice, une gamine de douze ans, vient porter plainte contre sa mère parce qu'elle « tue des gens ». Même ville, Hugo Cornélius Toorop qui a participé au conflit yougoslave vit dans la clandestinité, sous des identités d'emprunt et s'évertue à rester discret. Il rencontre Alice, échappée des griffes de sa mère, psychopathe à la tête d'un immense trafic de snuff movie. Pourchassés par les tueurs à la solde de la mère meurtrière, Hugo et Alice traversent l'Europe dans l'espoir de retrouver le père de la gamine, censé être mort et qui pourtant a continué d'écrire à sa fille. Une chasse sanglante menée par cette mère mante religieuse pour récupérer sa fillette, d'Amsterdam au Portugal, avec un mercenaire désabusé en guise de baby-sitter.

Prix[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]