La Saison des femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La saison des femmes
Titre original Parched
Réalisation Leena Yadav
Scénario Leena Yadav
Acteurs principaux
Sociétés de production Airan Consultants
Ashlee Films
Blue Waters Motion Pictures
Shivalaya Entertainment
Pays d’origine Drapeau de l'Inde Inde
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Durée 116 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Saison des femmes (Parched) est un film dramatique indien, écrit et réalisé par Leena Yadav, sorti en 2015.

L'histoire du film décrit les efforts de jeunes villageoises[1],[2], pour échapper aux dures traditions patriarcales[3],[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La tradition a toujours été respectée dans ce petit village du Gujarat, surtout par les femmes qui ne remettent pas en cause l'organisation patriarcale, voire franchement phallocrate, de cette société rurale. Rani, jeune veuve, négocie, avec son amie Lajjo, le mariage de son fils Gulab avec une jeune adolescente, Janaki. L'affaire est conclue. Quand les deux femmes reviennent à leur village, un conseil est réuni pour décider l'avenir d'une jeune fille qui fuit sa belle-famille parce que son mari la délaisse et que les autres hommes de la belle-famille abusent d'elle. Mais les anciens ne sauraient tolérer une telle infamie : il renvoie la jeune fille à son sort. Rani tente vainement, mais mollement de protester. Rani, Lajjo, questionnées, aiguillonnées par leur amie Bijli, prostituée et danseuse d'une sorte de cabaret, commencent à remettre en cause cet ordre moral qui interdit l'éducation et l'indépendance aux femmes. Le film se termine par la crémation symbolique du démon Rāvaṇa lors de la nuit de Dussehra commémorant la libération de Sītā par son époux Rāma, nuit au cours de laquelle périt par le feu Manoj, le mari alcoolique et violent de Lajjo. Puis les trois femmes partent sur le triporteur bariolé du cabaret, libres et sans but.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre français : La Saison des femmes
  • Titre original : Parched
  • Réalisation : Leena Yadav
  • Scénario : Leena Yadav
  • Dialogues : Supratik Sen
  • Direction artistique : Pradip Redij, Aman Mohan Vidhate
  • Décors : Amardeep Behl
  • Costumes : Shailesh Lotlekar, Anil Prajapati
  • Son : Paul N.J. Ottosson
  • Photographie : Russell Carpenter
  • Montage : Kevin Tent
  • Musique : Hitesh Sonik
  • Production : Aseem Bajaj, Ajay Devgan, Gulab Singh Tanwar, Rohan Jagdale
  • Sociétés de production : Airan Consultants, Ashlee Films, Blue Waters Motion Pictures, Shivalaya Entertainment
  • Sociétés de distribution : Pyramide Distribution
  • Budget de production : 2 700 000 $
  • Pays d'origine : Drapeau de l'Inde Inde, Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
  • Langues : Hindi[5]
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 2,35:1 - DTS/Dolby Digital/SDDS - 35 mm
  • Genre : Drame
  • Durée : 116 minutes (1 h 56)
  • Dates de sortie en salles :

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[6][modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • La Saison des femmes fut inspiré d'un véritable village que Leena Yadav avait visité en 2012.
  • Pour Leena Yadav, La Saison des femmes est très clairement destiné à défendre les droits des femmes et a été filmé comme une réaction aux différentes formes d'oppression dont elles sont victimes[7].
  • Une langue fut inventée pour le film, mélangeant l’hindi à un dialecte local, le kutchi.

Critiques[modifier | modifier le code]

En regard du box-office, La Saison des femmes a reçu des critiques positives. Il obtient 90 % d'avis positifs sur Rotten Tomatoes, sur la base de vingt commentaires collectés[8]. Il est évalué à 3,5/5 pour 10 critiques de presse sur Allociné.

« Une nouvelle preuve de la vitalité et de l’originalité du cinéma indien. »

— Barbara Théate, Le Journal du dimanche, 17 avril 2016[9].

« Ce film détourne certains codes de Bollywood pour raconter l’émancipation de quatre Indiennes dans un petit village du Gujarat. Avec plus ou moins de finesse, mais une incontestable audace. »

— Marie Soyeux, La Croix, 19 avril 2016[10].

« Ce brûlot féministe, magnifiquement interprété, mêle la colère avec la coquetterie bollywoodienne et les danses exotiques. »

— Noémie Luciani, Le Monde, 19 avril 2016[11].

« Si les héroïnes restent des archétypes - la veuve, la femme battue, la prostituée -, Leena Yadav déploie une vraie énergie dans la mise en scène et l'on ne peut être que révolté, comme ces jeunes femmes, par la vie qu'on leur promet. »

— Yannick Vely, Paris Match, 20 avril 2016[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Date Distinction Catégorie Nom Résultat
23 au 30 septembre 2015 Festival international du film de Bergen Prix du jury Leena Yadav Lauréat
Prix d'interprétation féminine Tannishta Chatterjee, Radhika Apte, Surveen Chawla, Lehar Khan Lauréat
11 au 22 novembre 2015 Festival international du film de Stockholm Prix de l'impact Leena Yadav Lauréat
2 décembre 2016 Asia Pacific Screen Awards Meilleur scénario Leena Yadav, Supratik Sen Nomination
3 au 13 février 2016 Festival international du film de Santa Barbara Meilleur film international Leena Yadav Nomination
14 au 20 mars 2016 Festival 2 Valenciennes Prix du jury Leena Yadav Lauréat
Prix d'interprétation féminine Tannishta Chatterjee, Radhika Apte, Surveen Chawla, Lehar Khan Lauréat
7 au 11 janvier 2017 Festival international du film de Jaipur Meilleur film Leena Yadav, Shivalaya Entertainment Lauréat
Meilleure réalisatrice Leena Yadav Lauréat
Meilleure actrice Tannishtha Chatterjee Lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cinéma. “La Saison des femmes” : quand les Indiennes nous parlent de sexe », sur Courrier International,
  2. Marie-Noëlle Tranchant, « La Saison des femmes: le féminisme tendance Bollywood », sur Le Figaro,
  3. Annie Coppermann, « « La saison des femmes » : Trois Indiennes sur le chemin de la liberté », sur Les Échos,
  4. Allison Pujol, « Les Indiennes se révoltent contre la domination masculine dans "La Saison des Femmes" », sur Au.féminin,
  5. Allociné et IMDB annonce l'anglais comme langue originale de ce film, secondairement à l'hindi. Néanmoins il semble que cette langue ne soit au mieux qu'utilisée marginalement, mais peut-être pas du tout. Voir également la page de discussion de l'article à ce sujet.
  6. « Secrets de tournage », sur Allociné
  7. Faustine Kopiejwski, « “La Saison des femmes” : Et si le film le plus féministe de l'année venait d'Inde ? », sur Cheek Magazine,
  8. (en)« La Saison des femmes (2016) », sur Rotten Tomatoes
  9. Barbara Théate, « La saison des femmes, un Sex & The City dans la campagne indienne », sur Le Journal du dimanche,
  10. Marie Soyeux, « « La Saison des femmes », quatre visages de l’émancipation en Inde », sur La Croix,
  11. Noémie Luciani, « « La Saison des femmes » : Indiennes et soumises », sur Le Monde,
  12. Yannick Vely, « La saison des femmes - la critique », sur Paris Match,

Liens externes[modifier | modifier le code]