La Rupture (téléfilm)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Rupture est un téléfilm français réalisé par Laurent Heynemann d'après un livre de Patrice Duhamel et Jacques Santamaria[1], diffusé pour la première fois le 26 novembre 2013 sur France 3. Il retrace notamment les relations conflictuelles entre Valéry Giscard d'Estaing et son Premier ministre Jacques Chirac[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film débute à la fin du mandat du président Georges Pompidou, qui meurt deux ans avant la fin de son septennat. Il relate la campagne présidentielle de 1974 et le soutien apporté, sur les conseils de Marie-France Garaud et Pierre Juillet, par le gaulliste Jacques Chirac à Valéry Giscard d'Estaing. Après son élection à la présidence de la République, celui-ci nomme Chirac au poste de Premier ministre. Mais leurs relations se dégradent rapidement. Jacques Chirac démissionne en 1976, et participe ensuite à la défaite de Valéry Giscard d'Estaing face au socialiste François Mitterrand, qu'il rencontre secrètement au domicile d'Édith Cresson en 1980.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Flore de Bodman, « "La Rupture", ou l'étrange tandem Giscard-Chirac », TéléObs,‎ (lire en ligne)
  2. « Hippolyte Girardot dans la peau de Valéry Giscard d'Estaing pour France 3 », TéléObs,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Emmanuel Berretta, « Giscard et Chirac de retour à l'Élysée », Le Point,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]