La Revue de Terrebonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Revue de Terrebonne
Image illustrative de l’article La Revue de Terrebonne

Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Généraliste
Diffusion 60 000 ex. (25 août 2016)
Date de fondation
Ville d’édition Terrebonne

Propriétaire Gilles Bordonado
Site web www.larevue.qc.ca

La Revue de Terrebonne est un journal hebdomadaire fondé par Aimé Despatis à Terrebonne au Québec en [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Revue parait le mercredi dans la MRC Les Moulins[Quoi ?] (région Lanaudière, Québec, Canada) et dessert les villes de Terrebonne et de Mascouche[2]. Son tirage est de 55 000 exemplaires[réf. souhaitée]. Il emploie une trentaine d'employés et de collaborateurs.

Aimé Despatis a transmis la direction du journal à sa fille Marie-France qui y a travaillé près de 30 ans et le dirigea pendant une quinzaine d’années. En , Gilles Bordonado acquiert le journal et en prend la direction. Ce dernier s'était joint à l'équipe rédactionnelle dès . De pigiste à ses débuts, il était devenu journaliste permanent, rédacteur en chef et directeur adjoint avant d'acquérir l'entreprise[3].

La Revue est membre d'Hebdos Québec[4]. La Revue de Terrebonne édite une quinzaine de cahiers thématiques[réf. souhaitée]. En , Gilles Bordonado a fait l'acquisition du bottin téléphonique Le Guide Rouge[5].

Au printemps 2011, La Revue propose une application gratuite d'information pour la première fois s'agissant d'un journal hebdomadaire québécois[réf. nécessaire]. En 2011, La Revue a reçu le Mercure, PME de l'année, contribution au Développement économique et régional, à l'occasion du concours des Mercuriades de la Fédération des chambres de commerce du Québec[6]. En , la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Lanaudière a remis à La Revue le Prix du Développement économique et la Médaille Raoul-Charette[7].

La société s'est porté acquéreur de son concurrent direct, le journal hebdomadaire Le Trait d'Union, des mains de TC Média, le [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Document certifiant la fondation de La Revue en 1959. [1]
  2. Répertoire des médias écrits de la région Lanaudière. [2]
  3. Livre commémoratif célébrant les 50 ans de La Revue. [3]
  4. Fiche de La Revue.[4]
  5. [5]
  6. La Revue a remporté ce prix à l'occasion d'un gala tenu le 28 avril 2011 au Palais des Congrès de Montréal.[6]
  7. Gala des grands prix de la SNQ [7]
  8. Article annonçant l'achat du Trait d'Union par La Revue : http://www.larevue.qc.ca/chroniques_libre-opinion-n33705.php

Lien externe[modifier | modifier le code]