La Résie-Saint-Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Résie-Saint-Martin
La Résie-Saint-Martin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Intercommunalité Communauté de communes Val de Gray
Maire
Mandat
Serge Abbey
2020-2026
Code postal 70140
Code commune 70444
Démographie
Gentilé Les Résilés
Population
municipale
160 hab. (2018 en augmentation de 2,56 % par rapport à 2013)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 18′ 47″ nord, 5° 36′ 32″ est
Altitude Min. 214 m
Max. 243 m
Superficie 3,27 km2
Élections
Départementales Canton de Marnay
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
La Résie-Saint-Martin
Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône
Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
La Résie-Saint-Martin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Résie-Saint-Martin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Résie-Saint-Martin

La Résie-Saint-Martin est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Valay Rose des vents
N
O    La Résie-Saint-Martin    E
S
Pesmes Chaumercenne

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village faisait partie de la terre de Pesmes. Un seigneur de La Résie donna en 1312 des bois aux Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

La commune vécue[Quoi ?] de l'extraction du fer durant de nombreuses années. Celui-ci était transformé en partie aux forges de Valay, commune voisine.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Carte départementale représentant en rouge la Communauté de communes du val de Pesmes.

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle faisait partie depuis 1793 du canton de Pesmes[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais rattachée au canton de Marnay.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes du val de Pesmes, créée par un arrêté préfectoral du , et qui prenait la suite du Syndicat intercommunal de développement et d’aménagement du canton de Pesmes[2].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1942 1945 Louis Poinsard    
1945 1965 Isidore Bardy    
1965 1971 Louis Sirugue    
1971 1995 Marcel Abbey    
juin 1995[3] En cours
(au 28 juin 2015)
Serge Abbey   Réélu pour le mandat 2014-2020[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2018, la commune comptait 160 habitants[Note 1], en augmentation de 2,56 % par rapport à 2013 (Haute-Saône : −1,23 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
120155151180167168180193230
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
240240258221266208203198190
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
177162163137129123113117111
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
98102105104103103118160152
2018 - - - - - - - -
160--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mairie, construite entre 1859 et 1861 d'après les plans de Christophe Colard par l'entrepreneur François Lambert[8].
  • École communale, construit entre 1863 et 1867 d'après les plans de Christophe Colard par l'entrepreneur P. M. Bideaux[9].
  • L'église Saint-Martin a été construite au XVIIIe siècle[10].
  • Fontaine du XIXe siècle[11]
  • Fontaine-lavoir édifiée à la fin du XIXe siècle par l'architecte Christophe Colard[12].
  • Ancien lavoir à minerais, chemin de Sainte-Cécile, du XIXe siècle[13].
  • Croix de chemin à la Croix-Blanche, du XIXe siècle[14].
  • Maisons et fermes des XVIIIe et XIXe siècle[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de La Résie-Saint-Martin Blason
D'or à la bande ondée d'azur accompagnée de deux feuilles de nénuphar renversées de sable, le tout enfermé dans une filière du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « C.C.V.P., E.P.C.I. et autres sigles », Vie communautaire, sur http://www.ccvaldepesmes.fr (consulté le 28 juillet 2016).
  3. « Le maire se représente », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  4. « Serge Abbey réélu maire », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  8. « La mairie », notice no IA00016620, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  9. « L'école », notice no IA00016615, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « L'église paroissiale Saint-Martin », notice no IA00016613, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Fontaine », notice no IA00016614, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Fontaine, lavoir », notice no IA00016617, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  13. « Édifice industriel (lavoir à minerai) », notice no IA00016616, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. « Croix de chemin », notice no IA00016619, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Maisons et fermes », notice no IA00016609, base Mérimée, ministère français de la Culture.