La Rédemption

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Rédemption
La Rédemption
Église de La Rédemption
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale La Mitis
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Sonia Bérubé
2017-2021
Démographie
Gentilé Rédemptois, oise
Population 432 hab. (2016)
Densité 3,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 00″ nord, 67° 53′ 00″ ouest
Superficie 11 673 ha = 116,73 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418
Code géographique 07065
Localisation
Localisation de La Rédemption
Localisation de La Rédemption dans La Mitis

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
La Rédemption

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
La Rédemption

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
La Rédemption

La Rédemption est une municipalité de paroisse de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Mitis, au Bas-Saint-Laurent[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

La Rédemption emprunte son toponyme à la rédemption dans la foi chrétienne. Celle-ci correspond au fait que Jésus-Christ, par son sacrifice, a racheté l'humanité.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

La Rédemption est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 380 km au nord-est de Québec et à 385 km à l'ouest de Gaspé. Les villes importantes près de La Rédemption sont Rimouski à 65 km à l'ouest, Mont-Joli à 35 km au nord-ouest, Amqui à 50 km à l'est ainsi que Matane à 90 km au nord-est. Elle borde la Pourvoirie de la Seigneurie du Lac Mitis à l'ouest.

La Rédemption est un village rural. Il se trouve dans les Appalaches, dans le secteur des monts Chic-Chocs. Son climat est du type continental humide. Sa zone végétative est celle de la forêt mixte. Cependant et assurément, une bonne majorité des arbres qui s'y trouvent sont des conifères (sapins, épinettes, pins et thuyas) d'où vient essentiellement son exploitation. On y remarquera également des zones de culture de type plantation. Certaines zones sont actuellement soumises à des expériences sur la croissance d'un type d'essence d'arbre hybride apparenté au tremble ; un peuplier à écorce lisse.

La municipalité de paroisse de La Rédemption est située dans la municipalité régionale de comté de La Mitis dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Les activités économiques sont principalement dans les domaines de la foresterie, de l'agriculture et du tourisme récréatif comme la chasse et la pêche.

La municipalité bénéficie des redevances liées aux énergies vertes. En effet, les éoliennes donne un portrait économique de prospérité à la municipalité et à l’ensemble la région mitisienne. Puis, constatons-le, la présence de ces éoliennes offre maintenant un attrait touristique additionnel pour la région immédiate de La Rédemption et de la Mitis car elles sont avantageusement attrayantes du côté de la municipalité et surtout, rapidement accessibles.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
638 562 536 515 488 432

La population de La Rédemption était de 515 habitants en 2006 et de 536 habitants en 2001. Cela correspond à une décroissance de 3,9 % en cinq ans[2]. Toute la population de La Rédemption a le français comme langue maternelle et 7,8 % de la population maitrise les deux langues officielles du Canada[2].

57,7 % de la population âgée de 15 ans et plus de La Rédemption n'a aucun diplôme d'éducation. 33,3 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles. 3,8 % de cette population a un diplôme universitaire[2]. Tous les habitants de La Rédemption ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la fondation de la municipalité de La Rédemption, une partie de sa région limitrophe fut habitée, il y a fort longtemps d’ailleurs, par un groupe d’autochtones dont certains indices semblent indiquer leur présence près de l’actuel Chemin du Portage et du rang 8, à l’embouchure de la rivière Rouge sur la rivière Mitis. Les rivières Rouge et Mitis furent une source alimentaire et une route importante de navigation entre le St-Laurent et la Baie des Chaleurs. Les divers clans d’autochtones devaient faire du portage en raison des chutes et des rapides jusqu’aux lacs situés en amont (maintenant un seul lac nommé Mitis) de la rivière Mitis puis redescendre les rivières Patapédia-Est puis Patapédia et, de là, utiliser au choix d’autres réseaux selon sa destination ou poursuivre sur la Restigouche et la Matapédia jusqu’à son embouchure qui se trouve à la jonction entre le Nouveau-Brunswick et du Québec. Le site de La Rédemption se retrouve donc à la jonction des routes des navigations en canot mais également un site exceptionnel pour y passer l’hiver en sécurité.

Plus récemment dans l’histoire du Québec, en raison de l’activité forestière essentiellement, l’ouverture prévisible d’une nouvelle paroisse fut prévisible. Ainsi, en présence de plus en plus d’habitants dans le territoire, il fut justifié d’ouvrir Une nouvelle paroisse. Officiellement, La Rédemption fut fondée en 1936 par l'abbé Zénon Soucy.

On y a retrouvé les différentes infrastructures habituelles des villages du Québec dont le bureau de poste qui a été ouvert en 1935[3]. La caisse populaire a été fondée le . La paroisse catholique a été érigée canoniquement en 1948. La municipalité de paroisse de La Rédemption a été créée officiellement le . Mais les années récentes nous font constater des signes inquiétants d’une démographie en baisse importante et de la fermeture des institutions traditionnelles. Ces constats sont observables dans l’ensemble des villages ruraux du Québec et La Rédemption n’y échappe malheureusement pas.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le sentier spéléologique de La Rédemption présente des phénomènes karstiques remarquables[3]. De plus, les grottes de la Fée d'une profondeur de 47 m et d'une longueur de 300 m sont aussi un attrait spéléologique important à La Rédemption[3]. Cette grotte est la cavité naturelle la plus profonde du Québec[3].

Aux alentours de La Rédemption se trouvent des sentiers pour les quad ou VTT. Ils permettent de se rendre au sommet du mont Saint-Pierre. Des vues exceptionnelles sont offertes à ceux et celles qui empruntent les sentiers forestiers et les chemins ruraux. Une fois parvenu au point le plus élevé de la montagne, vous avez accès à un belvédère (tour Val-Marie) qui montre un ensemble panoramique dès plus exceptionnelle de la région du Bas-du-Fleuve, de la Gaspésie et du Nouveau-Brunswick. De ce point de vue, vous pouvez facilement observer les montagnes du Bic au nord et, un peu plus loin vers l’est, le parc de la Gaspésie, le majestueux fleuve et l’ensemble de la Gaspésie. C’est un incontournable d’une visite touristique de la région de la Gaspésie qui est, encore aujourd’hui, trop peu connue d’une grande majorité de visiteurs.

La chasse est également une activité privilégiée à l'automne grâce à l'abondance de son gibier (orignal ou l'élan du Canada et le cerf de Virginie). La présence du grand nombre de ces mammifères est en raison de la proximité de la Pourvoirie de la Seigneurie du Lac Mitis et des zones forestières abondantes dans les environs de la municipalité.

La Rédemption est un village paisible qui facilite l’accès aux véhicules récréatifs. Les vacanciers de la motoneiges ou du VTT sont les plus heureux dans ce secteur qui donne accès à des zones panoramiques diversifiées peut-on rappeler.

Le chemin du Portage est une zone libre pour les voitures, les motoneiges et les VTT. Cette route borde la rivière Mitis. De petites chutes agrémentent la visite de cette route de campagne et offre, au grand plaisir des pêcheurs du saumon, des lieux pour des prises exceptionnelles.

Du village, vous avez une magnifique vue de la montagne. Un restaurant permet de satisfaire les appétits de chacun à un coût abordable. Le plaisir est de s’y retrouver pour participer à la vie quotidienne des gens du coin.

Au rang 6 de la municipalité de La Rédemption se trouve un parc riverain qui donne accès gratuitement au lac. Ce parc municipal est accessible à tous. Le lac offre de magnifiques points de vue. L'idéal est l'utilisation de petites embarcations pour profiter aisément des lieux avec quiétude.

Notons également la présence d'un lac au centre de la localité qui donne accès libre et gratuit à un parc linéaire. Une nature dynamique et un lieu agréablement aménagé permet d'apprécier une faune et une flore variée. C'est un coin de pays à découvrir. Vous pouvez y faire librement de la navigation avec votre embarcation de plaisance.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans et s'effectuent en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2017-2021 mairesse Mme Sonia Bérubé
conseillers
#1 M
#2 M
#3 M
#4 M
#5 M
#6 M.


La Rédemption
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Viateur Labonté Voir
2005 Voir
2009 Isabelle Dupont Voir
2013 Hervé Lavoie Voir
2017 Sonia Bérubé Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Représentations politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau : Québec Québec : La Rédemption fait partie de la circonscription provinciale de Matane-Matapédia. Cette circonscription est actuellement représentée par Pascal Bérubé, député du Parti québécois.

Drapeau du Canada Canada : La Rédemption fait partie de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia. Elle est représentée par Rémi Massé, député du Parti Libéral du Canada.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Jeanne-d'Arc Saint-Moïse Saint-Cléophas Rose des vents
Les Hauteurs N Lac-Alfred
O    La Rédemption    E
S
Saint-Charles-Garnier Lac-des-Eaux-Mortes Lac-à-la-Croix

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - La Rédemption », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 1er février 2011)
  2. a, b et c La Rédemption sur Statistiques Canada
  3. a, b, c et d La Rédemption sur Commission de toponymie du Québec

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources en ligne[modifier | modifier le code]