La Princesse Maleine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Princesse Maleine est une pièce de théâtre du dramaturge belge Maurice Maeterlinck écrite en 1889. Au contraire de ce que l'on pourrait penser, La princesse Maleine n'est pas une reprise du conte des Frères Grimm. Oui, ce texte reprend des éléments de ce conte, mais il n'est, et ce d'aucune façon, une reprise librement adapté des Frères Grimm, Demoiselle Maleen.

Théâtre I : La Princesse Maleine - L'Intruse - l'Aveugle

C'est la première pièce de théâtre écrite par l'auteur. Une édition bibliophilique illustrée par Émile-Henry Tilmans a été publiée par la Société de bibliophilie « Les Cinquante » à Bruxelles en 1923.

"La Princesse Maleine", illustration par Léon Spilliaert

Personnages[modifier | modifier le code]

  • le roi Hjalmar
  • le prince Hjalmar
  • le roi Marcellus
  • la reine Anne, nouvelle femme du roi Hjalmar
  • la princesse Maleine, fille de Marcellus
  • la princesse Uglyane, fille de la reine Anne
  • la nourrice de Maleine
  • une troupe de personnages secondaires, et d'autres n'ayant pas de répliques

Argument[modifier | modifier le code]

Les rois Hjalmar et Marcellus sont au château d'Harlingen pour les fiançailles de leur enfant. Pour un motif inconnu, Hjalmar se fâche et part en déclarant la guerre. Marcellus convoque sa fille pour lui annoncer la rupture de ses fiançailles et d'oublier le prince Hjalmar; mais comme elle refuse, son père décide de l'enfermer dans une tour avec sa nourrice.

Sur les autres projets Wikimedia :