La Présentation au Temple (Vouet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Présentation au Temple.
La Présentation au Temple
Vouet temple louvre.jpg
Artiste
Date
Vers 1640-1641
Type
Technique
Peinture à l'huile sur toile
Dimensions (H × L)
393 × 250 cm
Mouvement
Collection
N° d’inventaire
INV 8492
Localisation
Musée du Louvre, Département des Peintures, Paris (France)

La Présentation au Temple est une œuvre du peintre Simon Vouet, réalisée vers 1640-1641 et conservée au musée du Louvre.

Description[modifier | modifier le code]

À son retour de Rome, Simon Vouet devient peintre de la cour de Louis XIII. Le cardinal de Richelieu offre ce tableau en 1641 aux Jésuites de Paris pour l'église Saint-Louis de la maison professe des Jésuites, rue Saint-Antoine.

La Présentation de Jésus au Temple est une cérémonie qui suit celle de la Circoncision, au cours de laquelle l'Enfant a reçu le nom de Jésus, d'où est tiré celui de Jésuite. La présentation a lieu au Temple de Jérusalem où tous les nouveau-nés de sexe masculin doivent être amenés. Ici, Vouet a représenté le Temple avec une colonnade semblable à celles qu'il avait sans doute admirées lors de son séjour à Rome.

Le personnage qui remet l'Enfant à Marie est Syméon, qui venait de le bénir et de prophétiser son destin à ses parents. Des témoins de la scène, dont 2 anges suspendus au-dessus de la scène, les entourent. Une ligne de fuite descendante croise la colonne centrale directement au niveau de l'Enfant, dont la position dans le tableau est ainsi soulignée.

La partie supérieure du retable, L'Apothéose de saint Louis, est conservée au musée des beaux-arts de Rouen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Gabrielle Bartz et Eberhard König, Le Musée du Louvre, éditions Place des Victoires, Paris, 2005, (ISBN 3-8331-2089-4), p. 379.