La Porte du diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Porte du diable
Description de l'image Devil's Doorway-01.jpg.
Titre original Devil's Doorway
Réalisation Anthony Mann
Scénario Guy Trosper
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 84 minutes
Sortie 1950

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Porte du diable (Devil's Doorway) est un western américain réalisé par Anthony Mann, sorti en 1950.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Devil's Doorway-02 - Robert Taylor.jpg

Au XIXe siècle, un sergent-major de l'armée nordiste, d'origine shoshone, est de retour dans son village natal à la fin de Guerre de Sécession, au cours de laquelle il a été décoré de la Médaille d'honneur. Il découvre que le sort de son peuple, qui vivait en paix avec les habitants du village voisin, s'est aggravé. Quand le Wyoming devient un territoire, les Indiens perdent leur droit à la propriété, tandis que de nouveaux colons blancs arrivent de l'Est. Attirés et excités par un avocat démagogue, ils décident d'occuper les terres des Indiens, qui sont contraints à se défendre par les armes[1].





Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La Porte du diable est l'un des premiers westerns, avec La Flèche brisée sorti la même année, prenant parti pour les Indiens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Eisenschitz: La terre promise (wild side vidéo)

Liens externes[modifier | modifier le code]