La Planète des singes : Suprématie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Planète des singes :
Suprématie
Titre québécois La guerre de la planète des singes
Titre original War for the Planet of the Apes
Réalisation Matt Reeves
Scénario Mark Bomback
Matt Reeves
Acteurs principaux
Sociétés de production Chernin Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Planète des singes : Suprématie ou La guerre de la Planète des singes au Québec (War for the Planet of the Apes[1]) est un film de science-fiction américain réalisé par Matt Reeves sorti en 2017.

C'est la suite des films La Planète des singes : Les Origines (2011) et La Planète des singes : L'Affrontement (2014), redémarrage de la célèbre série cinématographique adaptée du roman du même nom de Pierre Boulle.

Synopsis[modifier | modifier le code]

César et les singes sont confrontés à l'armée d'un colonel humain sanguinaire. Alors que de nombreux singes sont tués, César décide de venger son espèce. Il va ainsi devoir affronter le colonel. Ce conflit déterminera qui contrôlera la planète[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Producteurs délégués : Mark Bomback et Mary McLaglen

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Après avoir vu le montage de La Planète des singes : L'Affrontement (2014), Chernin Entertainment et 20th Century Fox signent à nouveau Matt Reeves comme réalisateur. Il est ensuite annoncé que Rick Jaffa et Amanda Silver, producteurs et scénaristes de La Planète des singes : Les Origines et La Planète des singes : L'Affrontement, produiront ce 3e film avec Peter Chernin[6],[7].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En septembre 2015, Woody Harrelson est confirmé comme antagoniste principal[8].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le dans les basses-terres continentales dans la région de Vancouver, sous le faux-titre Hidden Fortress[9],[10]. Des scènes sont tournées dans le district d'amélioration de Kananaskis en janvier-février 2015[11]. En mars 2016, Andy Serkis confirme qu'il a tourné toutes ses scènes[12]. Le tournage s'est terminé en mars 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en français : « la guerre pour la planète des singes »)
  2. « La Planète des singes : le troisième volet du prequel révèle enfin son scénario », sur Allociné, (consulté le 4 octobre 2016).
  3. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  4. La Planète des singes : Suprématie sur Allociné
  5. http://ew.com/movies/2016/12/22/war-for-the-planet-of-the-apes-nova/
  6. (en) Mike Fleming, « Matt Reeves To Direct ‘Planet Of The Apes 3’ », Deadline, (consulté le 18 octobre 2015)
  7. (en) « Twitter / ERCboxoffice: The damn dirty apes will return », Twitter.com, (consulté le 11 juin 2014)
  8. « La Planète des singes 3 : Woody Harrelson sera le méchant ! », sur Allociné, (consulté le 19 octobre 2015).
  9. (en) Scott Brown, « Bruce Lee biopic begins filming in Vancouver next month », calgaryherald.com, (consulté le 16 septembre 2015)
  10. (en) SuperHeroHype, « War for the Planet of the Apes Filming Starts », SuperHeroHype (consulté le 18 octobre 2015)
  11. (en) Eric Volmers, « Parts of Planet of the Apes sequel to be shot in Alberta in January », sur The Calgary Herald,
  12. (en) « Andy Serkis unsure about Tin Tin sequel », sur TV 3, (consulté le 1er septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]