La Pipopipette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Pipopipette
jeu de société
Description de cette image, également commentée ci-après
Exemple de partie sur un terrain 2x2
Ce jeu appartient au domaine public
Auteur Édouard Lucas
Date de 1re édition 1889
Format papier et crayon
Mécanismes arrangement
partage territorial
Joueur(s) 2
Âge à partir de 6 ans
Durée annoncée 10 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
info. compl.
et parfaite

 Oui

La Pipopipette ou « jeu des petits carrés » est un jeu de société se pratiquant à deux joueurs en tour par tour.

Le jeu se joue généralement avec papier et crayon sur du papier quadrillé. Mais il existe aussi des versions en boîte. À chaque tour, chaque joueur trace un petit trait suivant le quadrillage de la feuille. Le but du jeu est de former des carrés. Le gagnant est celui qui a fermé le plus de carrés.

Le fait de fermer un carré impose de rejouer, ce qui peut aboutir à fermer de nombreux carrés à la suite lorsque se créent des couloirs.

Le diagramme de droite montre un jeu qui se joue sur un plateau de 2×2 (3×3 points). Le deuxième joueur ("B") joue une image miroir des mouvements du premier joueur, en espérant diviser le plateau en deux et égaliser la partie. Mais le premier joueur ("A") fait un sacrifice au coup 7 et B accepte le sacrifice, obtenant ainsi une case. Cependant, B doit maintenant ajouter une autre ligne, et donc B relie le point central au point central droit, ce qui fait que les cases non marquées restantes sont réunies en chaîne (illustrées à la fin du coup 8). Au prochain coup de A, A obtient les trois et met fin à la partie en gagnant 3-1.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1889, Édouard Lucas décrit le jeu dans son livre Jeux scientifiques pour servir à l'Histoire, à l'Enseignement et à la Pratique du calcul et du dessin. Il attribue l'idée du jeu à ses élèves de l'École polytechnique (dont pipo est le surnom en argot des écoles).

Liens externes[modifier | modifier le code]