La Petite Histoire de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Petite Histoire de France
Description de l'image LPHF logo série.jpg.
Genre Shortcom
Création Jamel Debbouze
Laurent Tiphaine
Frank Cimière
Production Jamel Debbouze
Olivier Rodot
Acteurs principaux Ophélia Kolb
Alban Ivanov
François Levantal
Anne-Sophie Girard
David Salles
Karina Marimon
Maxime Gasteuil
Alexandra Roth
Musique Ian Aledji
DJ Abdel
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine W9
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 241 (saison 1, format court)
240 (saison 2, format court)
1 (saison 3, long format)
? (saison 4, format court)
Durée 2 à 3 minutes
Diff. originale – en production
Site web https://www.6play.fr/la-petite-histoire-de-france-p_5376

La Petite Histoire de France est une série télévisée française créée par Jamel Debbouze, Laurent Tiphaine et Frank Cimière pour W9.

Cette shortcom historique et humoristique, rappelant le style des séries Scènes de ménages et Kaamelott, parodie la vie quotidienne de couples à quatre époques (trois au début de la série) de l'histoire de France : le Moyen Âge au temps de Jeanne d'Arc, le règne de Louis XIV, le Premier Empire et l'époque gallo-romaine.

La série est, en 2021, constituée de quatre saisons au total :

  • la saison 1 est diffusée pour la première fois entre le 28 novembre 2015[1] et le 12 février 2016[2] ;
  • la saison 2 est diffusée entre le 18 décembre 2016[3],[4] et le 18 avril 2017[5] ;
  • la saison 3, d'abord annoncée pour mars 2018[6], est finalement diffusée le 27 novembre 2018[7],[8] en première partie de soirée et en long format ;
  • la saison 4 est annoncée et en tournage à partir du 16 août 2021[9],[10],[11], et diffusée entre le 4 décembre 2021 et le 2 avril 2022. C'est lors de cette saison que l'époque gallo-romaine apparaît.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série consiste en des scènes humoristiques se déroulant à différentes époques en France. Extrait de la bande-annonce : « Tout le monde connaît Jeanne d'Arc, Louis XIV et Napoléon. Par contre, leurs cousins ne sont pas rentrés dans l'Histoire… La Petite Histoire de France a décidé de réparer cette erreur ».

  • Année 1430 : Jeanne d'Arc ayant été faite prisonnière par les Anglais, son cousin François tente par tous les moyens de la délivrer.
  • Année 1695 : depuis que son cousin Louis XIV les a évincés du Château de Versailles, le comte Philippe de Roche-Saint-Pierre et son épouse Marie-Louise résident au château (fictif) de La Croutinière, où ils s'ennuient profondément. Ils font de nombreuses et diverses tentatives pour retourner à Versailles où ils espèrent obtenir la grâce du roi.
  • Année 1810 : Renata Bonaparte, cousine de Napoléon, et son mari, Jean Plancher, tiennent une auberge Chez Bonaparte dans les faubourgs de Paris. Ils se plaignent du manque d'égards dont Napoléon fait preuve envers eux depuis qu'il a été sacré empereur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

An 1 (à partir de la saison 4)[modifier | modifier le code]

Année 1430[modifier | modifier le code]

Année 1695[modifier | modifier le code]

  • François Levantal : comte Philippe Honoré de Roche Saint-Pierre, cousin de Louis XIV
  • Anne-Sophie Girard : comtesse Marie-Louise de Roche Saint-Pierre, femme de Philippe
  • Philippe Beglia : Frémont, majordome des Roche Saint-Pierre
  • Sébastien Castro : abbé Martin
  • Jean-Luc Couchard : Feuillade, Émissaire du Roi et ami des Roche Saint-Pierre qui leur apporte des nouvelles de Versailles, et leur fait toujours de fausses joies.
  • Vincent Martin : Grandet, un paysan

Année 1810[modifier | modifier le code]

  • David Salles : Jean Plancher, cousin par alliance de Napoléon
  • Karina Marimon : Renata Plancher, cousine de Napoléon et femme de Jean
  • Grant Lawrens : Baptiste Plancher, le fils de Jean et Renata
  • Franck Migeon : Loïc Le Cloalec'h, client breton de Jean et Renata. A noter que dans l'épisode "Renata et les gants perdus", le prénom n'est pas Loïc mais Wimarc (initiales WLC)
  • Manon Gaurin : Pauline, serveuse courtisée par Baptiste

Invités[modifier | modifier le code]

Hors saison[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Toutes les scènes ont été tournées dans les studios de la Cité du cinéma de Luc Besson à Saint-Denis.

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Parmi les acteurs, cinq sont issus de la série télévisée Scènes de ménages :

  • Philippe Duquesne joue le rôle de Jean-Pierre, le meilleur ami de José ;
  • Karina Marimon joue une amie (nymphomane) de Liliane ;
  • Charline Paul joue la concierge qui raconte absolument tout à Huguette et Raymond ;
  • Catherine Hosmalin joue une autre amie de Liliane ;
  • Raphaëline Goupilleau joue le rôle de Brigitte, la secrétaire de José à la mairie.

Ophélia Kolb est connue pour son rôle de l'inspectrice du fisc Colette Brancillon dans la série Dix pour cent.

Par ailleurs, on retrouve Charline Paul, Ophélia Kolb et Karina Marimon aux côtés de Fatsah Bouyahmed, ici dans le rôle de Gaspard, dans le film La Vache.

Anachronismes[modifier | modifier le code]

Dans les premières saisons, lors de certaines scènes se déroulant en 1695, l'on peut apercevoir le portrait de Louis XIV en costume de sacre de Hyacinthe Rigaud. Or, ce tableau a été exécuté en 1701, soit six ans après les péripéties du comte de Roche Saint-Pierre. Pour pallier cet anachronisme, il est remplacé par un portrait de Louis XIII en costume de sacre dans les saisons suivantes. Toujours pour ces scènes, il est parfois fait référence aux départements de la Nièvre et du Loiret, or les départements furent créés sous la Révolution française.

À la Croutinière, on trouve du mobilier et des objets dont le style date des règnes de Louis XV et Louis XVI. De même les robes et coiffures de la comtesse sont pour la plupart d'entre elles en avance de cinquante ans sur la mode ; il s'en trouve quelques-unes qui, à l'inverse, retardent de quarante ans et évoquent le tout début du règne de Louis XIV. Enfin la perruque blanche de Frémont est elle aussi en avance de cinquante ans sur la mode. D'autre part, Marie-Louise tente de changer une souris en escargot comme dans la comptine pour enfants « une souris verte » ; or, cette comptine n'existait pas encore en 1695.

Inventée par le pharmacien polonais Ignacy Łukasiewicz en 1853, la lampe à pétrole ne peut donc pas apparaître dans la taverne de la cousine de Napoléon en 1810. Sans compter les costumes militaires qui sont complètement fantaisistes.

Isabeau, la cousine par alliance de Jeanne d'Arc, apparaît régulièrement en train de lire des livres. Tout d'abord, il paraît surprenant qu'une simple paysanne barroise du XVe siècle sache lire. La majorité des historiens s'accordent d'ailleurs pour affirmer que Jeanne d'Arc, elle-même, n'a jamais su lire. Ensuite, l'imprimerie ne sera inventée, par Gutenberg, qu'en 1450, soit vingt ans après la mort de Jeanne. Jusque là, les livres étaient recopiés, un par un, à la main, par des moines. Ils étaient donc très rares et très coûteux. Enfin, les livres, que lit Isabeau, ressemblent plus à des ouvrages imprimés au XIXe siècle qu'aux véritables livres fabriqués par les moines au XVe siècle.

Isabeau écosse régulièrement des haricots, inconnus à cette époque.

Audiences[modifier | modifier le code]

Le lancement de la série a rassemblé en moyenne 420 000 téléspectateurs et 2,7 % de parts de marché, W9 étant même leader TNT sur la cible privilégiée des téléspectateurs de moins de 50 ans responsables des achats avec une part d'audience de 4,2 %[12].

Le lancement de la deuxième saison a rassemblé en moyenne 681 000 téléspectateurs et 2,7 % de parts de marché[13].

La troisième saison diffusée sous forme de prime time a rassemblé un total de 700 000 téléspectateurs et 3 % de parts de marché[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « C'est parti ! La Petite Histoire de France commence AUJOURD'HUI sur W9 :) RDV à 17h35 ! #LPHDF », sur twitter.com/LaPetiteHDF, (consulté le )
  2. « Pas d’inédit demain ni pour les semaines à venir, la saison 1 est terminée. Un IMMENSE MERCI d’avoir été si nombreux à nous suivre #LPHDF », sur twitter.com/LaPetiteHDF, 2016t09:03 (consulté le )
  3. « W9 lance la saison 2 de La Petite Histoire de France ce soir à 17h50 », sur ozap.com, (consulté le ).
  4. « Ils sont de retour ! RDV dimanche à 17h50 sur @W9 pour la saison 2 inédite de La Petite Histoire de France ! », sur twitter.com/LaPetiteHDF, 2016t09:35 (consulté le )
  5. « La diffusion de la saison 2 est terminée ! Merci de nous avoir suivi ! #lphdf #lphdf2 #lapetitehistoiredefrance », sur twitter.com/LaPetiteHDF, 2017t08:00 (consulté le )
  6. « La Petite Histoire de France débarque sur M6 », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le )
  7. « W9 : La Petite Histoire de France décroche un prime time ce soir », sur ozap.com (consulté le )
  8. « #INEDIT La Petite histoire de France, le Prime, le mardi 27 novembre à 21:00 ! #LPHDFpic.twitter.com/n2gSm8gDTR », sur twitter.com/W9, (consulté le )
  9. « Annonce casting saison 4 LPHDF »,
  10. « Annonce saison 4 par la comédienne Karina Marimon », sur youtube.com,
  11. « Annonce 1er jour tournage saison 4 », sur facebook.com
  12. « La Petite histoire de France : un lancement réussi sur W9 malgré la puissance de Pawn Stars (D8) et Les Mystères de l’amour (TMC) », sur toutelatele.com (consulté le )
  13. « Audiences Access Prime Time (dimanche 18 décembre 2016) : Sept à Huit leader sur TF1, Vivement dimanche prochain de nouveau en hausse, lancement réussi pour la saison 2 de La petite histoire de France », sur toutelatele.com (consulté le )
  14. « Audience TV du Mardi 27 novembre 2018 - audiences TV des programmes TV de la soirée du Mardi 27 novembre 2018 », sur tv-programme.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]