La Pension Velder (radio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Pension Velder est un des premiers feuilletons radiophoniques de l'histoire du Québec et le premier à situer son intrigue à Montréal.

Écrit par Robert Choquette, il fut diffusé du 3 octobre 1938 jusqu'au 4 septembre 1942 sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Le feuilleton radiophonique est alors diffusé tous les soirs de la semaine pour 15 minutes.

Il s'agit en fait du premier feuilleton radiophonique diffusé à la radio de Radio-Canada.

Le téléroman La Pension Velder reprend, 15 ans plus tard (1957-1961), la trame dramatique du feuilleton avec toutefois une distribution différente.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'émission raconte les péripéties d'une veuve d'origine belge, Joséphine Velder, qui tient à Montréal, une pension de famille avec ses deux enfants, la sage Élise et Alexis, le révolté. On suit parallèlement aux aventures de la famille Velder. Élise est amoureuse d'un jeune homme riche, Marcel Latour, que n'aime pas sa mère, Mina, qui déconsidère cette relation. Alexis côtoie des gens louches. Les péripéties des pensionnaires de la Maison sont décrites.

Les pensionnaires qui sont : le jeune étudiant (Frédéric Gagnon) qui doit gèrer une fiancée très possessive; Philidor Papineau, le principal confident de Joséphine Velder ; Florence Gauthier dont M. Papineau est amoureux ; la couturière Mlle Laviolette, une incorrigible curieuse et un professeur de musique.

Réalisation[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Renée Legris, Robert Choquette. Romancier et dramaturge de la radio-télévision, Fides, 1977