La Orotava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Orotava
Blason de La Orotava
Héraldique
Drapeau de La Orotava
Drapeau
Vue panoramique de La Orotava.
Vue panoramique de La Orotava.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Canaries Îles Canaries
Province Province de Santa Cruz de Tenerife Province de Santa Cruz de Tenerife
Île Drapeau de Tenerife Tenerife
Comarque Valle de La Orotava
District judic. La Orotava
Maire Francisco Linares García (Coalición Canaria)
Code postal 38300
Démographie
Gentilé Orotavenses ou Villerosa
Population 41 179 hab. (2014)
Densité 199 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 23′ 00″ N 16° 31′ 00″ O / 28.3833333333, -16.5166666728° 23′ 00″ Nord 16° 31′ 00″ Ouest / 28.3833333333, -16.51666667
Altitude 390 m
Superficie 20 731 ha = 207,31 km2
Bordée par Océan Atlantique
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tenerife

Voir sur la carte administrative de Tenerife
City locator 14.svg
La Orotava

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

Voir sur la carte topographique des Îles Canaries
City locator 14.svg
La Orotava

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

Voir sur la carte administrative des Îles Canaries
City locator 14.svg
La Orotava

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
La Orotava
Liens
Site web www.laorotava.es

La Orotava (autrefois appelée L'Orotave en français[1]) est une commune de la province de Santa Cruz de Tenerife dans la communauté autonome des Îles Canaries en Espagne. Elle est située au centre de l'île de Tenerife.

C'est une ville située à flanc de montagne et qui domine la vallée de La Orotava.

En 1788, Charles III d'Espagne y crée un des premiers jardins d'acclimatation, le Jardin d'acclimatation de La Orotava, pour y acclimater les plantes récoltées dans les colonies espagnoles du Nouveau Monde, avant leur transfert dans les jardins royaux de Madrid et d'Aranjuez.

Alexander von Humboldt, célèbre naturaliste allemand, fut ébloui par cette vallée en 1799 et son nom fut donné au point de vue situé à 3 km de la ville (Mirador Humboldt).

La ville est connue pour la réalisation de tapis de fleurs et de terres colorées à l'occasion de la Fête-Dieu. Le principal monument de la ville est l'église Nuestra Señora de la Concepción, populairement appelé Cathédrale ou Basilique de La Orotava.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Orotava
Océan Atlantique, Puerto de la Cruz,
Los Realejos,
San Juan de la Rambla, La Guancha, Icod de los Vinos
Guía de Isora La Orotava Santa Úrsula, Arafo
Adeje Vilaflor de Chasna, Granadilla de Abona, Arico, Fasnia Güímar

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Année Population Densité
1991 35.142 169,51/km²
1996 35.642 172,39/km²
2001 37.738 180,11/km²
2002 38.670 186,53/km²
2004 39.909 192,51/km²
2009 41.171 198,59/km²

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • La place Plaza de la Constitución où se dresse l'église baroque San Augustin (XVIIe s.).
  • Rue Calle de San Francisco où l'on peut voir des balcons en bois typiquement canariens.
  • Église Nuestra Señora de la Concepción datant du XVIIIe s.
  • Casa de los Balcones, en fait deux maisons du XVIIe s. que l'on peut visiter.
  • Museo de Artesanía Iberoamericana, musée situé dans l'ancien couvant Santo Domingo et qui présente une collection d'artisanat espagnol et ibéro-américain.
  • Jardin d'acclimatation de La Orotava[2], situé en réalité sur le territoire de Puerto de la Cruz qui était à l'époque de sa fondation le port de La Orotava[3]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]