La Nonne (film, 2018)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Nonne (film))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film de Corin Hardy. Pour le film d'horreur de Luis De La Madrid, voir La Nonne (film, 2005).
La Nonne
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo français du film.
Titre québécois La Religieuse
Titre original The Nun
Réalisation Corin Hardy
Scénario Gary Dauberman
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
The Safran Company (en)
Atomic Monster Productions (en)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 96 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Nonne ou La Religieuse au Québec (The Nun) est un film d'horreur gothique américain réalisé par Corin Hardy, sorti en 2018.

Il s'agit du 5e film de l'univers cinématographique Conjuring centré sur le personnage de Valak, un démon introduit dans Conjuring 2 : Le Cas Enfield, qui prend possession d'une nonne. Le film se déroule en 1952 dans un couvent en Roumanie, il s'agit donc chronologiquement du premier film de la franchise.

Au moment de sa sortie aux États-Unis, le film a reçu des critiques très mitigées. Sur Rotten Tomatoes, il n'obtient qu'un faible score de 27 %[1] et sur Metacritic, il n'obtient que 46/100[2]. Le film reçoit des éloges pour la performance des acteurs et pour son atmosphère, mais il est critiqué pour son scénario et ses jump scares. Cependant, avec un total de 53 millions de dollars récoltés lors de son premier week-end aux États-Unis, le film réalise le meilleur démarrage de la franchise[3].

En France, le film a également reçu un accueil très mitigé, avec un score de 1,8/5 sur Allociné, il détient le pire score de la franchise. Cependant, le film est également un succès au box-office français, avec un total de 633 713 entrées, le film réalise le deuxième meilleur démarrage de la franchise.

À la fin de son exploitation en salles, le film enregistre le meilleur résultat de la franchise au box-office avec un total de 365 millions de dollars de recettes mondiales[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Par une sombre nuit de l'année 1952, deux nonnes terrifiées se rendent dans les catacombes de leur abbaye de Saint-Carta, en Roumanie. Après avoir ouvert une sinistre porte sur laquelle sont gravés les mots "Finit hic deo" (Dieu s'arrête ici), l'une des nonnes disparaît dans l'obscurité, tandis que l'autre, après s'être enfuie, finit par se pendre en se jetant par une fenêtre de l'abbaye.

La nouvelle de sa mort se répand rapidement après qu'un jeune paysan des environs ait découvert son cadavre. Or, le suicide étant considéré par l'Eglise comme un péché envers Dieu, un prêtre au passé trouble et une sœur novice sont missionnés par le Vatican pour mener l'enquête.

Une fois sur place, les deux ecclésiastiques constatent que malgré son passé glorieux, l'abbaye est devenu un lieu sinistre et délabré, craint par les habitants de la région. Seul le paysan ayant découvert le corps de la nonne, un Québécois installé sur place depuis plusieurs années, accepte de les y accompagner.

Leur première impression se révèle rapidement exacte puisqu'à peine arrivés sur place, après avoir été "accueillis" par la mère supérieure du couvent dissimulée sous un voile noir, le paysan se fait attaquer sur le chemin du retour par la nonne suicidée revenue d'entre les morts. Le prêtre et la novice ne sont pas non plus épargnés, puisque le premier, réveillé par l'apparition d'un jeune garçon qu'il n'a pu sauver quelques années auparavant, est enterré vivant, puis sauvé par la novice, elle-même attaquée à son tour par une nonne malfaisante.

Il semble donc clair que de sombres forces sont à l'œuvre et les deux ecclésiastiques décident de mener l'enquête chacun de leur côté. Le prêtre s'occupe de rassembler des informations sur la présence maléfique, tandis que la novice part à la recherche des Sœurs.

Après en avoir trouvé deux en pleine prière, la novice apprend que l'abbaye a été un lieu très sacré avant que son fondateur, obsédé par l'occultisme, ne tente finalement d'y invoquer un puissant démon. Arrêté par des chevaliers du Vatican avant que le démon n'ait été complètement invoqué, la brèche vers les Enfers a été refermée grâce à une puissante relique, le sang du Christ. Malheureusement, l'abbaye a été touchée par des raids de bombardement durant la seconde Guerre mondiale, ce qui a fragilisé la brèche vers les Enfers. Depuis, les Sœurs de l'abbaye prient en continu afin qu'aucune présence maléfique ne puisse s'en échapper.

De son côté, le prêtre identifie rapidement le démon Valak comme étant à l'origine des maux qui frappent l'abbaye, mais ils n'ont pas le temps de mettre leurs découvertes en commun que de nouvelles apparitions manquent de les tuer. Sauvés par le paysan revenu les aider, les trois compagnons se mettent en quête de la relique sacré afin de fermer la brèche des Enfers. Après de nombreuses péripéties dans les catacombes au cours desquelles leur courage et leur foi seront mis à rude épreuve, les trois compagnons mettent finalement la main sur la relique et parviennent à triompher du démon Valak.

Une fois la brèche des Enfers refermée et les sœurs dignement enterrées, les trois compagnons s'engagent sur le chemin du retour, mais alors qu'ils évoquent leurs projets d'avenir, une croix inversée apparaît discrètement dans le cou du paysan. Un certain Maurice..

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[8] et Allodoublage[9] version québécoise (VQ) sur Doublage qc.ca[10]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le 16 juin 2016, Warner Bros. Pictures et New Line Cinema ont annoncé qu'un spin-off de Conjuring 2 : Le Cas Enfield intitulé La Nonne est prévu. Le scénario original du film a été écrit par David Leslie Johnson; Peter Safran et James Wan, quant à eux, produisent le film[11]. Le 17 février 2017, il est annoncé que Corin Hardy a signé pour réaliser le film, avec le nouveau scénario de Dauberman et Wan[12]. Durant le tournage d'Annabelle 2 : La Création du mal, Safran a révélé que La Nonne se place chronologiquement avant tous les autres films de l'univers cinématographique Conjuring[13]. À la fin d'Annabelle 2, on peut apercevoir la nonne dans une scène post-générique. La première affiche officielle sort le 12 juin 2018 et sa bande annonce le lendemain.

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le 5 avril 2017, Demián Bichir est le premier acteur choisi pour jouer dans le film[14]. Taissa Farmiga a été choisie peu de temps après pour incarner le personnage principal[15]. Bonnie Aarons reprend le personnage de Valak, qu'elle incarnait dans Conjuring 2 : Le Cas Enfield[16]. Charlotte Hope, Jonas Bloquet et Ingrid Bisu ont ensuite été annoncés pour compléter la casting des rôles principaux[16],[17],[18].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé en Roumanie, en particulier dans le château de Hunedoara, et a duré 38 jours, du 3 mai au 23 juin 2017[Passage problématique][19],[20].

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du film est composée par Abel Korzeniowski[21].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Score cumulé
SiteNote
Metacritic46/100[2]
Rotten Tomatoes27 %[1]
Allociné1.8 étoiles sur 5[22]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
aVoir-aLire.com3 étoiles sur 5[22]
Ecran Large3 étoiles sur 5[22]
L'Ecran fantastique3 étoiles sur 5[22]
Critikat.com2 étoiles sur 5[22]
Cuturopoing.com2 étoiles sur 5[22]
Le Parisien2 étoiles sur 5[22]
Les Fiches du Cinéma2 étoiles sur 5[22]
Mad Movies2 étoiles sur 5[22]
Positif2 étoiles sur 5[22]
CinéSéries2 étoiles sur 5[22]
Le Figaro1 étoiles sur 5[22]
Le Journal du Dimanche1 étoiles sur 5[22]
Le Journal du Geek1 étoiles sur 5[22]
Le Monde1 étoiles sur 5[22]
Libération1 étoiles sur 5[22]
Télérama1 étoiles sur 5[22]

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film obtient un score de 27 %, avec une moyenne de 4,4/10 sur la base de 43 critiques positives et 119 négatives[1]. Sur Metacritic, il obtient un score de 46/100 sur la base de 32 critiques[2]. Sur Internet Movie Database, il obtient un score de 5,7/10 sur la base de 41 533 votes[23]. Sur CinemaScore, il obtient un score de C, le score le plus bas de la franchise[24]. Sur Allociné, il obtient un score de 1,8/5 sur la base de 14 critiques[22]. Sur SensCritique, il obtient un score de 4,2/10 sur la base de 1 800 votes[25].

Pour Catherine Balle du Parisien, La Nonne est « trop prévisible »[26].

Marius Chapuis de Libération écrit : « Faute de pouvoir créer une atmosphère, la peur y est un objet purement mécanique, une série de jump scares usinés à la chaîne et disposés de façon métronomique. »[27].

La rédaction de CinéSéries écrit sur le film : « Malgré un casting irréprochable et un démon au fort potentiel, le film s’engouffre dès le départ dans les facilités scénaristiques du cinéma d’épouvante d’aujourd’hui. Obscurité, bruits assourdissants et enchaînement de sursauts, voilà ce qui attend le spectateur et malheureusement ça ne suffit pas. »[28]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
117 450 119 $[4] 11
Drapeau : Québec Québec 1 646 158 $[29] 6
Drapeau de la France France 1 394 105 entrées[30] 9
Alt=Image de la Terre Mondial 365 550 119 $[4] 13

Aux États-Unis, les avant-premières du film ont récoltés un peu plus de 5 millions de dollars la veille de sa sortie. Pour sa première journée, il récolte 22 millions de dollars, faisant de lui le film numéro un de la journée au box-office, ainsi que l'un des meilleurs démarrage de la franchise[31]. Le film termine son premier week-end à la première place du box-office américain, avec un peu plus de 53 millions de dollars récoltés, le film réalise le meilleur démarrage de la franchise[3]. Le film termine son premier week-end à la première place du box-office mondial, avec un peu plus de 131 millions de dollars récoltés, remboursant donc très rapidement l'intégralité de son budget[32]. Le film termine son second week-end à la seconde place du box-office, juste derrière The Predator, avec un peu plus de 18 millions de dollars récoltés[33]. Avec un total de 365 millions de dollars de recettes mondiales récoltées, le film devient le plus gros succès de la franchise Conjuring[4].

En France, pour sa première matinée sur Paris, le film se place à la seconde place du box-office avec 1 196 entrées, juste derrière Les Frères Sisters de Jacques Audiard[34]. Le film termine sa première journée d'exploitation, à la première place du box-office avec 130 359 entrées dans toute la France[35]. Le film termine sa première semaine à la première place du box-office, avec un excellent score de 633 713 entrées, le second meilleur démarrage de la franchise après Conjuring 2 : Le Cas Enfield[36].

Suite[modifier | modifier le code]

Le 12 août 2017, James Wan a déclaré que si le film fonctionne, une suite est envisageable et que le but de ce second opus serait de rejoindre l'histoire qui lie Valak à Lorraine Warren dans les films Conjuring[37].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « The Nun (2018) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 7 septembre 2018)
  2. a b et c (en) « The Nun Reviews », sur Metacritic (consulté le 7 septembre 2018)
  3. a et b (en-US) Anthony D'Alessandro, « ‘The Nun’ Hits The Hallelujah With $54M Opening, Best Ever In ‘Conjuring’ Universe – Sunday AM Update », Deadline,‎ (lire en ligne)
  4. a b c d e et f (en) « The Nun (2018) », sur Box Office Mojo (consulté le 6 septembre 2018)
  5. The Nun – British Board of Film Classification
  6. (en) « Release info », sur Internet Movie Database (consulté le 12 juillet 2017)
  7. « La sortie de THE NUN, décalée au 19 septembre 2018 », sur Warner newsroom, (consulté le 2 mars 2018)
  8. « Fiche de doublage du film », sur RS Doublage (consulté le 15 septembre 2018)
  9. « Deuxième fiche de doublage du film », sur Allodoublage (consulté le 19 septembre 2018)
  10. « Fiche de doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le 2 décembre 2018)
  11. (en) « 'Conjuring 2' Spinoff 'The Nun' in the Works (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  12. (en-US) Dave McNary, « Corin Hardy to Direct ‘Conjuring 2’ Spinoff ‘The Nun’ », Variety,‎ (lire en ligne)
  13. « How Annabelle: Creation Connects Back To The First Movie », CINEMABLEND,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Demian Bichir to Star in 'Conjuring' Spinoff 'The Nun' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  15. (en-US) Dave McNary, « Taissa Farmiga to Play Titular Role in Horror Movie ‘The Nun’ », Variety,‎ (lire en ligne)
  16. a et b (en) « 'Conjuring 2' Actress Reprising Demon Nun for New Line's 'The Nun' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  17. (en-US) Amanda N'Duka, « Jonas Bloquet Joins New Line’s ‘The Nun’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  18. (en-US) Dave McNary, « ‘Toni Erdmann’ Star Ingrid Bisu Joins Horror-Thriller ‘The Nun’ », Variety,‎ (lire en ligne)
  19. (en-US) « The Conjuring: Nun Spinoff Begins Filming This Week », Screen Rant,‎ (lire en ligne)
  20. CORIN HARDY, « We began filming #TheNun 37 days ago, somehow we have reached the last day, tomorrow... #NunArmageddonpic.twitter.com/VhskScQ9rW », sur @corinhardy, (consulté le 12 juillet 2017)
  21. (en-US) « Abel Korzeniowski to Score ‘The Conjuring’ Spinoff ‘The Nun’ | Film Music Reporter », sur filmmusicreporter.com (consulté le 18 juin 2018)
  22. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r AlloCine, « La Nonne: Les critiques presse » (consulté le 19 septembre 2018)
  23. (en) « The Nun (2018) », sur Internet Movie Database (consulté le 8 septembre 2018)
  24. (en) « CinemaScore » (consulté le 10 septembre 2018)
  25. « La Nonne - Film (2018) », sur SensCritique (consulté le 9 septembre 2018)
  26. « «Conjuring» : les fidèles de «La Nonne» un peu déçus », leparisien.fr,‎ 2018-09-18cest18:54:30+02:00 (lire en ligne)
  27. « Nulle et «Nonne» avenue », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  28. « La Nonne (Film, 2018) – La Critique – CinéSéries », CinéSéries,‎ (lire en ligne)
  29. « La Religieuse (2018) », sur Cinoche.com (consulté le 22 octobre 2018)
  30. « La Nonne (2018) », sur JP's Box-Office (consulté le 19 septembre 2018)
  31. « Box office US : La Nonne, meilleure score de la franchise Conjuring », CinéSéries,‎ (lire en ligne)
  32. (en-US) Nancy Tartaglione, « ‘The Nun’ Conjures $77.5M Overseas, $131M Global Bow; ‘M:I – Fallout’ Tops $700M WW – International Box Office », Deadline,‎ (lire en ligne)
  33. (en) « 'The Predator' is #1 With Soft $24M, While 'Meg', 'Hotel Transylvania 3' & 'M:I 6' Hit Milestones - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo, (consulté le 21 septembre 2018)
  34. Corentin Palanchini, « Sorties cinéma : Les Frères Sisters de Jacques Audiard dominent les premières séances », Allociné,‎ (lire en ligne)
  35. « Box-office des films sortis le 19 septembre : "La Nonne" au septième ciel », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  36. Clément Cuyer, « Box-office France : La Nonne fait trembler le public français », Allociné,‎ (lire en ligne)
  37. (en-US) « The Nun: James Wan Talks Sequel and Conjuring Ties », ScreenRant,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]