La Neuveville-devant-Lépanges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laneuveville.

La Neuveville-devant-Lépanges
La Neuveville-devant-Lépanges
L'église à Saint-Jean-du-Marché
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Bruyères
Intercommunalité Communauté de communes Bruyères - Vallons des Vosges
Maire
Mandat
Marie-Noëlle Robert
2014-2020
Code postal 88600
Code commune 88322
Démographie
Population
municipale
502 hab. (2016 en augmentation de 6,58 % par rapport à 2011)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 09′ 44″ nord, 6° 39′ 49″ est
Altitude Min. 383 m
Max. 649 m
Superficie 8,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
La Neuveville-devant-Lépanges

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
La Neuveville-devant-Lépanges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Neuveville-devant-Lépanges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Neuveville-devant-Lépanges

La Neuveville-devant-Lépanges est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Neuveville-devant-Lépanges
Deycimont Lépanges-sur-Vologne
La Neuveville-devant-Lépanges Laveline-du-Houx
Docelles Faucompierre
Carte de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune absorbe celle de Grémoménil à la fin du XVIIIe siècle[1].

La Neuveville[modifier | modifier le code]

Le nom du village, Lai Nueveville, est attesté dès 1309. La Neuveville-devant-Lépanges dépendait directement des ducs de Lorraine. Au spirituel, la commune dépendait de l’église de Saint-Jean-du-Marché qui dépendait de Jussarupt, annexe de Champ-le-Duc.

De 1790 à l’an IX, La Neuveville-devant-Lépange a fait partie du canton de Docelles. Par décret du 30 octobre 1907, la commune - qui s’est appelée successivement La Neuveville-et-Grémoménil, La Neuveville et La Neuveville-devant-Bruyères - prend son nom actuel.

Le Boulay[modifier | modifier le code]

Le nom du village Au Boulay est attesté dès 1456. Le Boulay faisait partie du bailliage de Bruyères. Au spirituel, la commune dépendait de la paroisse de Docelles. De 1790 à l’an IX, Le Boulay faisait aussi partie du district de Bruyères, canton de Docelles.

Saint-Jean-du-Marché[modifier | modifier le code]

Le nom du village, Merchel desouz Faucompierre, est attesté dès 1284. Le nom de ce village vient de la foire considérable qui s’y tenait :Saint-Jean-du-Marché qui dépendait de la seigneurie de Faucompierre. Au spirituel, la commune dépendait de l’église de Jussarupt, elle-même annexe de Champ. De 1790 à l’an IX, Saint-Jean-du-Marché fit également partie du district de Bruyères, canton de Docelles.

Fusion des trois communes[modifier | modifier le code]

Le , par arrêté préfectoral du 21 décembre 1972, Le Boulay (88067) et Saint-Jean-du-Marché (88420) s'associent avec La Neuveville-devant-Lépanges[2].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Marc Rivat    
mars 2008 En cours
(au 18 février 2015)
Marie-Noëlle Robert    

Dans les années 1960, Pierre Boulay était maire du Boulay.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique (Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
383 (152) 364 (138) 310 320 360 357 423 459
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Le tableau ci-dessus tient compte de la fusion. Les populations entre parenthèses correspondent à l'ancienne commune seule.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 502 habitants[Note 1], en augmentation de 6,58 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
93177183235113226240258261
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
271237226231209214211191197
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
185188181172181183183152138
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016
310320360357423432442495502
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]