La Nef solaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Nef solaire
Image dans Infobox.
La Nef solaire de Tavel
Artiste
Odile Mir
Date
1993
Type
Sculpture
Technique
Béton, acier
Mouvement
Localisation
Aire de Tavel Nord de l'autoroute A9, Tavel (France)
Coordonnées
Localisation sur la carte du Gard
voir sur la carte du Gard
Red pog.svg

La Nef solaire est un cadran solaire installé en bordure de l'autoroute A9 sur l'aire de repos de Tavel Nord, à Tavel dans le Gard en France. L'œuvre, créée en 1993, est le fruit de la collaboration entre le sculpteur Odile Mir, l'astronome Denis Savoie et l'ingénieur Robert Queudot. Elle est un exemple connu de ce qui est parfois et péjorativement appelé l'« art autoroutier »[1].

Vue de l'aire d'autoroute.

Description[modifier | modifier le code]

L'œuvre, monumentale, au style contemporain, se présente comme deux pyramides entrecroisées. Le cadran donne l'heure solaire ; une conversion, en fonction du fuseau horaire CET ou CEST, est à effectuer pour obtenir l'heure légale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'art autoroutier, cet obscur objet de distraction au volant », sur lepoint.fr, Le Point,  : « [...] ou "La nef solaire" sur l'A9 à Tavel (Gard). ».
  2. « La Nef Solaire (3032601-1) située sur l'aire d'autoroute de Tavel Nord (30) », sur sciences-edu.net.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Gay, « La nef solaire de l'autoroute A9 », Bulletin de l'Association nationale des collectionneurs et amateurs d'horlogerie ancienne,‎ année inconnue

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :