La Multiple Splendeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Multiple splendeur est un recueil de poèmes d'Émile Verhaeren paru en 1906.

Il est considéré comme l'un des meilleurs recueils du poète belge[1].

Poèmes composant La Multiple Splendeur :

  1. Le Monde
  2. Le Verbe
  3. Les vieux empires[2]
  4. À la gloire des cieux
  5. Les mages
  6. Les penseurs
  7. A la gloire du vent
  8. Les rêves
  9. Les élus
  10. Les souffrances
  11. Autour de ma maison
  12. L'Arbre
  13. L'Effort
  14. L'Europe
  15. La Conquête
  16. La mort
  17. La Joie
  18. La ferveur
  19. La Louange du corps humain
  20. La Vie
  21. Plus loin que les gares, le soir
  22. Les Trains

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Multiple Splendeur est le titre d'un roman de Han Suyin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Marges n°47- Les Amateurs de Remy de Gourmont
  2. Emile VERHAEREN, Oeuvres, LAINE ET TANTET, , 108 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]