La Mort de Luis Chalmeta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Mort de Luis Chalmeta
Artiste
Date
1984?
Technique
huile sur toile
Dimensions (H × L)
121,9 × 175 cm
Série
Collection
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Collection particulière

La Mort de Luis Chalmeta est une huile sur toile de Fernando Botero peinte au début des années 1980 et présentée à New York, à la galerie Marleborough, en 1985 en même temps qu'un ensemble monographique de 25 toiles sur la corrida : La Corrida (The Bullfight painting)[1]. La Mort de Luis Chalmeta est le plus grand format de la série[2]

Description[modifier | modifier le code]

Cette œuvre est différente des autres dans la mesure où son style se rapproche de celui des ex-votos populaires. D'un côté, le torero encorné va s'effondrer dans l'arène. De l'autre un double du torero de format plus petit s'envole avec la cape vers deux mains féminines tendues à travers les nuages, comme si on allait le recevoir au ciel.

En 1987, les peintures de tauromachie de Botero ont été exposées au Musée Reina Sofía de Madrid de juin à août. L'ensemble a été enrichi de peintures moins ludiques, avec notamment le squelette de la mort armé d'une faux à côté du taureau[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]