La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède est une émission de télévision humoristique française de Jean-Louis Fournier, en 98 épisodes d'une minute, créée en 1982. Présentée par Pierre Desproges, elle fut diffusée du lundi au vendredi à 20 h 30 sur FR3 durant deux années.

Parodiant la forme des leçons de choses ou de savoir-vivre, Pierre Desproges y immortalise son célèbre « Étonnant, non ? » qui conclut chaque épisode. Il se joue des sujets, qu'ils soient sacrés, comme dans son « Rentabilisons la colère de Dieu », ou bien tabous avec son « fauteuil pour sourds et mal-entendants ».

Au démarrage de l'émission Desproges a dit : « Notre objectif est de diviser la France en deux : les imbéciles qui n’aiment pas et les imbéciles qui aiment. »[1].

Origine possible du nom[modifier | modifier le code]

La Cyclopède est une machine consistant à faire marcher un cheval sur une chenille de char pour faire avancer l'ensemble. Cette machine présentée au concours de la machine locomotive de Liverpool le 7 octobre 1829 n'a jamais été construite[2]. On ignore si cette machine est réellement la source de l'inspiration de Desproges pour son professeur extravagant.

Titres des chroniques[modifier | modifier le code]

Le titre de chacun des épisodes est une phrase à l'impératif présent, à la première personne du pluriel :

  1. Abolissons l'anesthésie (18/02/1983)
  2. Admirons le charmeur de pommes de terre (20/02/1984)
  3. Amusons-nous avec un être cher et un canon (15/12/1982)
  4. Apprenons à faire décoller une alsacienne (30/03/1983)
  5. Apprenons à pratiquer l'interruption volontaire de vieillesse (29/03/1983)
  6. Apprenons à reconnaître un communiste (12/12/1982)
  7. Apprenons à vaincre la mort avec un marteau (04/12/1982)
  8. Asseyons un aveugle dans un fauteuil pour sourd (02/04/1983)
  9. Authentifions quelques jocondes (14/02/1983)
  10. Autopsions la pucelle inflammable (17/02/1984)
  11. Bouffons du flic (29/02/1984)
  12. Bouffons du lion (28/02/1984)
  13. Censurons le rossignol (16/02/1984)
  14. Chassons le naturel pour savoir s'il revient (24/02/1983)
  15. Chassons nos comédons avec tact (16/12/1982)
  16. Commémorons gaiement la mort de Pasteur (25/02/1984)
  17. Commémorons n'importe quoi (24/02/1984)
  18. Compatissons aux misères humaines à peu de frais I (08/12/1982)
  19. Compatissons aux misères humaines à peu de frais II (19/12/1982)
  20. Compatissons aux misères humaines à peu de frais III (08/03/1983)
  21. Compatissons un peu aux misères des carrefours (16/03/1984)
  22. Concubinons dans la trépidance avec une star du muet (17/02/1983)
  23. Décrispons la berrigoulaine (06/02/1984)
  24. Défendons la veuve contre l'orphelin (08/03/1984)
  25. Démoralisons une majorette (19/02/1983)
  26. Départageons les ex-aequo au hit parade des bienheureux (05/03/1984)
  27. Dissolvons la monarchie absolue dans l'acide sulfurique (18/03/1983)
  28. Égayons une veillée funèbre (01/03/1983)
  29. Embellissons un épouvantail (10/12/1982)
  30. Enterrons Jeanne d'Arc à La Garenne-Colombes (22/02/1984)
  31. Épanouissons notre libido à l'intérieur des liens sacrés du mariage (09/03/1983)
  32. Esbaudissons-nous de la précocité de Mozart (10/03/1984)
  33. Essayons d'apprivoiser un fonctionnaire sauvage (13/03/1984)
  34. Essayons de ne pas rire avant la fin d'Hamlet (13/02/1984)
  35. Essayons en vain de cacher notre antisémitisme (09/03/1984)
  36. Essayons vainement de faire apparaître la Sainte Vierge (17/12/1982)
  37. Étudions le cochon narquois (04/03/1983)
  38. Euthanasions un kamikaze (16/02/1983)
  39. Évaluons le quotient intellectuel de Beethoven (26/03/1983)
  40. Évitons d'importuner l'étrangleur (15/02/1984)
  41. Évitons de sombrer dans l'antinazisme primaire (21/02/1984)
  42. Évitons une mort grotesque au cœur de l'automne (03/03/1983)
  43. Exultons dès potron-minet grâce à la science (23/02/1983)
  44. Faisons exploser notre sensualité à peu de frais (13/12/1982)
  45. Faisons fondre une brute inhumaine avec un vieux flonflon (25/03/1983)
  46. Faisons succomber une bougresse à l'impétuosité pétaradante de notre fringant amour (07/03/1983)
  47. Humilions le chancelier Adolf Hitler (01/04/1983)
  48. Ignifugeons Louis XVI (24/03/1983)
  49. Inaugurons avec faste un bocal à poisson rouge (26/02/1983)
  50. Insonorisons une andalouse (03/12/1982)
  51. Inventons l'électricité
  52. Jouons à colin-maillard avec un aveugle (11/03/1983)
  53. Jouons à la roulette russe avec un imbécile (19/03/1983)
  54. Jouons à pince-académicien (01/12/1982)
  55. Jouons à saute-dictateur (21/02/1983)
  56. Livrons-nous à la débauche en pleine rue Jean-Jaurès (05/12/1982)
  57. Maitrisons un escargot forcené (14/12/1982)
  58. Napoléons (31/03/1983)
  59. Observons le dégustateur d'obus (02/03/1984)
  60. Observons les jumeaux à la jumelle (07/02/1984)
  61. Ouvrons les fenêtres - Premier volet (17/03/1983)
  62. Petipatapons (11/02/1984)
  63. Plongeons-nous dans la généalogie pontificale (25/02/1983)
  64. Présentons Napoléon à Louis Armstrong (14/02/1984)
  65. Raccrochons-nous désespérément au passé (15/02/1983)
  66. Raillons l'héroïsme (12/03/1984)
  67. Rappelons-nous le crépuscule du diable
  68. Remettons le petit prince à sa place (06/03/1984)
  69. Rendons hommage à Néfertitine (07/03/1984)
  70. Rendons hommage à Victor Hugo sans bouger les oreilles (06/12/1982)
  71. Rentabilisons la colère de Dieu (22/02/1983)
  72. Rentabilisons la minute de silence (28/02/1983)
  73. Rentabilisons un général de brigade entre-deux-guerres mondiales (07/12/1982)
  74. Rentabilisons une paimpolaise (11/12/1982)
  75. Respectons la beauté de la guerre en apprenant à reconnaître l'ennemi (08/02/1984)
  76. Restons assis sur rien (14/03/1984)
  77. Retrouvons le fils caché de Tintin (14/03/1983)
  78. Rompons notre solitude avec un marteau (22/03/1983)
  79. Sachons cacher notre joie à l'enterrement d'un être cher (18/12/1982)
  80. Sachons distinguer une balle à blanc d'une balle à noir (10/03/1983)
  81. Sachons distinguer une gardienne d'immeuble d'un oléoduc (09/12/1982)
  82. Sachons faire ronronner une secrétaire trilingue (30/11/1982)
  83. Sachons planter les choux (23/02/1984)
  84. Sachons reconnaître la joconde du jocond (28/03/1983)
  85. Sachons reconnaître un centaure d'un percheron (09/02/1984)
  86. Souillons le souvenir d'un généralissime oublié (01/03/1984)
  87. Tentons en vain d'isoler le virus de la peste (27/02/1984)
  88. Tirons les rois pour sauver la république (15/03/1983)
  89. Touchons du doigt le fond de la misère humaine (02/12/1982)
  90. Transformons une grenouille en plombier charmant (15/03/1984)
  91. Tuons le temps en attendant la mort (18/02/1984)
  92. Vérifions l'infaillibilité du pape (29/11/1982)
  93. Vérifions le puritanisme de la reine Victoria (05/03/1983)
  94. Vérifions si sa sainteté est sérieuse comme un pape (02/03/1983)
  95. Visitons la foire aux cactus (03/03/1984)
  96. Voyons si la Sainte Vierge est malpolie (12/03/1983)
  97. Voyons si sainte Blandine est cancérigène (23/03/1983)
  98. Voyons voir si Superman ne serait pas un peu métèque sur les bords (10/02/1984)

Bibliographie et vidéographie[modifier | modifier le code]

Une sélection de textes de sketches a été éditée au Seuil en 1995[3] puis en 1997[4]. L'intégrale des sketchs a également été commercialisée en vidéo sous le titre L'Indispensable Encyclopédie de monsieur Cyclopède, d'abord en 2000 dans un coffret de deux cassettes VHS, ainsi qu'en DVD en 2004.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandrine Blanchard, « Perrine Desproges : « Que Desproges soit devenu consensuel, cela me fait mal pour lui » », sur LeMonde.fr, (consulté le 29 octobre 2017).
  2. mémoire sur les chemins à ornières
  3. Pierre Desproges, La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède, Seuil, , 157 p. (ISBN 2-02-026093-X)
  4. Pierre Desproges, La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède, Seuil, coll. « Points », , 159 p. (ISBN 2-02-031427-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]