La Main leste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Main leste est une comédie-vaudeville en 1 acte d'Eugène Labiche, représentée pour la 1re fois à Paris sur le Théâtre des Bouffes-Parisiens le 6 septembre 1867.
Collaborateur Edouard Martin.
Editions Dentu.

Résumé[modifier | modifier le code]

Monsieur Legrainard est propriétaire d'une fabrique de fleurs artificielles, dont il a confié la direction à sa fille Céline. Un jour, après le déjeuner, Madame Legrainard doit se rendre à la préfecture: la veille, quelqu'un ayant profité de l'obscurité de l'omnibus lui a volé son sac et lui a caressé les pieds, ce à quoi elle a répondu en lui donnant un soufflet! Pendant son absence arrive Madame de Pontmêlé, fidèle cliente de la boutique, qui se rend dans l'atelier pour essayer plusieurs modèles de coiffes. Puis entre Régalas, un jeune peintre: celui-ci rapporte le sac de Madame Legrainard, mais demande raison du soufflet qu'elle lui a donné. Pour cela, il exige un baiser de Madame Legrainard ou un duel avec son mari. Mais lorsqu'il rencontre Céline, Régalas en tombe fou amoureux…

Quelques répliques[modifier | modifier le code]

Mme Legrainard: As-tu bientôt fini de prendre ton café ?
Legrainard: Un moment, il est trop chaud
Mme Legrainard: Alors pourquoi le demandes-tu toujours bouillant ?
Legrainard: Pour le laisser refroidir, j'aspire l'arôme…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices ayant créé les rôles
Personnage Acteur ou actrice
Ernest Régalas M. Charles Pérey, Charles Houres
Legrainard M. Monbars, Ismaël Edouard Mazaaz
Mme Legrainard Mme Thierret, Sarah Agouri
Céline, sa fille Mme Dambricourt, Aurélie Davanzo
Mme de Pontmêlé Mme Moina Clément, Yasmine Laraichi