La Madone du désir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Madone du désir
Titre original The San Francisco Story
Réalisation Robert Parrish
Scénario D. D. Beauchamp
William Bowers (non crédité)
Acteurs principaux
Sociétés de production Fidelity-Vogue Pictures Inc.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 80 minutes
Sortie 1952

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Madone du désir ou la Belle de San Francisco (The San Francisco Story) est un film américain réalisé par Robert Parrish et sorti en 1952.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rick Nelson et son ami Shorty arrivent à San Francisco pour exploiter une mine d'or. Cinq ans plus tôt, Nelson était à la tête des Vigilants, qui nettoyèrent la ville de la corruption qui la gangrenait. À son arrivée, le capitaine Jim Martin tente de le contacter. En effet, la ville est à nouveau sous la coupe d'Andrew Cain, qui place ses hommes-liges et fait élire ses complices pour diriger l'État. Nelson s'aperçoit que les condamnations et les pendaisons se multiplient. Malgré tout, il ne tient pas à revenir à son ancien métier. Un jour, un fermier attaque une calèche où se trouve Cain. Rick Nelson arrive à l'arrêter, et découvre, aux côtés d'Andrew Cain, une femme fort jolie, Adelaïde McCall, qui n'est autre que la maîtresse de ce dernier...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]