La Machine à assassiner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Machine à assassiner
Auteur Gaston Leroux
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Tallandier
Date de parution 1923
Nombre de pages 256
Chronologie

La Machine à assassiner est un roman policier de Gaston Leroux, paru en 1923, qui fait suite à La Poupée sanglante.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman paraît, sous le titre La Poupée sanglante, 2e partie : Gabriel, en 41 feuilletons quotidiens du journal Le Matin entre le 10 août et le 19 septembre 1923. L'œuvre est reprise en volume l'année suivante chez Tallandier.

Bien que La Machine à assassiner ait été publiée initialement dans un volume indépendant, la plupart des éditions modernes l'incluent à la suite de La Poupée sanglante en ne conservant que ce dernier titre sur la couverture.