La Macanita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Macanita
Description de cette image, également commentée ci-après
La Macanita (Barcelone, 2013)
Informations générales
Nom de naissance Tomasa Guerrero Carrasco
Naissance
Jerez de la Frontera (Espagne)
Genre musical Flamenco
Années actives de 1995 à aujourd’hui

La Macanita, de son véritable nom Tomasa Guerrero Carrasco, née à Jerez de la Frontera en 1968, est une chanteuse de flamenco espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Connue sous le nom de scène qu’elle doit à son père, El Macano, La Macanita est considérée dès son premier album, Con el alma, en 1995, comme l’une des grandes figures du flamenco contemporain et plus particulièrement du chant gitan (cante gitano).

Ayant débuté avec Manuel Morao et Manolo Sanlúcar, elle s’impose et se distingue par ses bulerías, ses seguiriyas et ses villancicos (chants traditionnels de Noël), tel celui qu’elle interprète dans le film de Carlos Saura, Flamenco[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Con el alma, 1995
  • A la luna nueva, 1996
  • Jerez. Xères. Sherry, 1998
  • La luna de Tomasa, 2002
  • Sólo por eso, 2009

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Flamenco de Carlos Saura — dans son propre rôle (interprétation du Villancico)
  • 2000 : El séptimo de caballería (série télévisée) — dans son propre rôle
  • 2005 : Mil y una Lolas — dans son propre rôle de Tomasa La Macanita

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]