La Lumière d'en face

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Lumière d'en face
Réalisation Georges Lacombe
Scénario Jean-Claude Aurel
Acteurs principaux
Sociétés de production E.G.C, Les Films Fernand Rivers
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 100 min
Sortie 1956

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Lumière d'en face est un film français réalisé par Georges Lacombe en 1955 et sorti en 1956.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Georges Marceau est conducteur de poids lourds. Il doit épouser la sensuelle Olivia. Un grave accident le contraint à une vie chaste. En dépit des circonstances et fidèle à sa promesse, Olivia l'épouse. Le couple ouvre un restaurant de routiers. L'infirmité de Georges, la beauté troublante d'Olivia, et la proximité d'autres hommes dont le pompiste Piétri, provoqueront le drame. Psychologiquement fragile, devenant fou de jalousie, Georges blessera Piétri, chez qui Olivia s'était réfugiée, puis se fera renverser par un camion qu'il cherchera à stopper en pensant que c’était celui qui fut le sien. Blessé il s'en sortira et le couple en survivra.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage: Pont Saint Esprit - Gard / ilot sur le Rhône (fête foraine) /quai Bonnefoy-Sibour (scène Bardot-Pellegrin) / studios Riviera de la Victorine Nice / Saint-Jean-Cap-Ferrat / Valbonne, col d'Eze (Alpes-Maritimes).