La Loi de Murphy (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loi de Murphy (homonymie).

La Loi de Murphy est un film français réalisé par Christophe Campos le 4 novembre 2009 en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La loi de Murphy est un principe empirique énonçant que "Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera mal". La loi de Murphy est donc une variante de la loi de l'emmerdement maximum qui veut qu'une tartine tombe toujours du côté de la confiture... Après quatre ans de prison, Elias effectue sa réinsertion dans un hôpital. Il travaille comme brancardier. Dans cinq heures, sa conditionnelle arrivera à terme. Il pourra prendre un nouveau départ et tirer un trait sur le passé. Mais voilà, c'est sans compter sur la loi de Murphy et sa jolie brochette d'emmerdements maximums. Car des diamants volés pourraient jouer les prolongations. Leur propriétaire, fraîchement délesté, est admis aux urgences. Rudy, l'ex codétenu d'Elias qui en sait long sur ces diamants, lui aussi. Les frères Ortega, des caïds frappadingues, veulent lui faire la peau. L'hôpital devient leur QG. Les flics débarquent à leur tour et flairent du louche. Panique générale. Rien ne va plus pour Elias. Les galères lui collent aux basques : l'inspecteur Verlun rêve de lui passer les menottes. Son chef, le Dr Moreau, vit mal ses prises d'initiatives et le pousserait bien vers la porte de sortie. Enfin, cerise sur La loi de Murphy : les diamants sont toujours introuvables. Quant à Elias, il essaie de sauver tout ce qui peut l'être contre vents et marées : sa peau, son ami, son boulot...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]