La Liberté de l'Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Liberté de l'Est
Image illustrative de l’article La Liberté de l'Est
Slogan « Résistance-Indépendance-Vérité »
sur une ancienne enseigne

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Format Grand format
Genre Presse départementale
Diffusion 28 053 ex. (2007)
Date de fondation 1945
Date du dernier numéro 2008
Ville d’édition Épinal

Propriétaire EBRA
Directeur de publication Gérard Colin
Rédacteur en chef Gérard Noël

La Liberté de l'Est était un quotidien régional français originaire de la ville d'Épinal, s'intéressant particulièrement à l'actualité du département des Vosges et de quelques communes limitrophes de Haute-Saône et de Meurthe-et-Moselle. À compter du 2 janvier 2009, il a disparu au bénéfice du nouveau quotidien départemental : Vosges Matin[1].

Historique [2][modifier | modifier le code]

  • 12 mars 1945 : Sortie du premier numéro. Créé par Gaston Chatelain, ancien instituteur et membre actif du maquis de la Piquante Pierre, le nouveau journal succède à l'Express de l'Est, collaborationniste, et au Démocrate.
  • 1947 : Deux éditions : Vosges et Haute-Saône.
  • 1967 : Quatre éditions : Épinal, Neufchâteau, Saint-Dié et Haute-Saône.
  • 2 janvier 1968 : Abandon de l'édition de Haute-Saône et remplacement par l'édition de Remiremont.
  • 20 septembre 1970 : Lancement de La Liberté de l'Est Dimanche.
  • 1er janvier 1975 : Création du service de publicité, précédemment en régie Agence Havas.
  • 26 septembre 1995 : La Voix du Nord achète 50 % du capital.
  • 22 octobre 1999 : La Liberté de l'Est est rachetée par L'Est républicain.
  • Octobre 2000 : Les pages de La Liberté de l'Est et de L'Est Républicain de Neufchâteau, de Remiremont et de Saint-Dié fusionnent.
  • 6 novembre 2006 : Supplément sport du lundi au format tabloïd.
  • 31 décembre 2008 : Parution du dernier numéro du titre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Vosges : le quotidien La Liberté de l'Est remplacé par Vosges-Matin », Les Échos, no 20333, janvier 2009, p. 14 [1]
  2. La Liberté de l'Est, édition du 31/12/2008