La Jeune Tarentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Jeune Tarantine
La jeune Tarentine 1.jpg
Artiste
Date
Technique
Statues en marbre
Mouvement
Localisation
Propriétaire
Numéro d’inventaire
RF 215Voir et modifier les données sur Wikidata
Inscriptions
ADRE SCHOENEWERK 1871
UN VAISSEAU LA PORTAIT AU BORD DE CAMARINE / LA L'HYMEN, LES CHANSONS, LES FLUTES LENTEMENT / DEVAIENT LA RECONDUIRE AU SEUIL DE SON AMANT / ANDRE CHENIERVoir et modifier les données sur Wikidata

La Jeune Tarentine est une statue en marbre de 1871 du sculpteur français Alexandre Schoenewerk (1820-1885) d'après un poème d'André Chénier, exposée au Musée d'Orsay de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

La jeune Tarentine

Présentée au salon de 1872, cette œuvre a aussitôt été acquise par le Service d'achat aux artistes vivants. Attribuée en 1874 aux Musées nationaux, elle fut alors exposée au musée du Luxembourg puis au musée du Louvre à partir de 1876. Elle a ensuite été déposée au Musée national du château de Compiègne de 1881 à 1986. Elle est depuis présente dans les collections du Musée d'Orsay.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : André Chénier.
Article détaillé : Alexandre Schoenewerk.


Liens externes[modifier | modifier le code]