La Fresnaye-au-Sauvage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Fresnaye.
image illustrant une commune de l’Orne
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Orne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

La Fresnaye-au-Sauvage
L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte.
L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Argentan
Canton Athis-de-l'Orne
Intercommunalité Le Val d'Orne
Maire délégué Sylvain Gaudin
Code postal 61210
Code commune 61179
Démographie
Population 220 hab. (2013)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 22″ nord, 0° 15′ 28″ ouest
Altitude Min. 123 m – Max. 253 m
Superficie 11,98 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Putanges-le-Lac
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
La Fresnaye-au-Sauvage

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
La Fresnaye-au-Sauvage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
La Fresnaye-au-Sauvage

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
La Fresnaye-au-Sauvage

La Fresnaye-au-Sauvage est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Putanges-le-Lac[1].

Elle est peuplée de 220 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Fresnaye-au-Sauvage[2]
Ménil-Gondouin Putanges-Pont-Écrepin Giel-Courteilles
Saint-André-de-Briouze La Fresnaye-au-Sauvage[2] Ménil-Jean
Saint-Hilaire-de-Briouze Les Yveteaux Lougé-sur-Maire,
La Lande-de-Lougé

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1626 : "Robert de la Balle, la Fresnaie au Sauvage"

En 1821, La Fresnaye-au-Sauvage (558 habitants) absorbe la commune de Saint-Malo (162 habitants)[3] à l'est de son territoire.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 en cours Sylvain Gaudin[4] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6],[Note 2].

En 2013, la commune comptait 220 habitants, en diminution de -5,17 % par rapport à 2008 (Orne : -1,55 % , France hors Mayotte : 2,49 %) La Fresnaye-au-Sauvage a compté jusqu'à 722 habitants en 1836, mais les deux communes de La Fresnaye-au-sauvage et Saint-Malo, fusionnées en 1821, totalisaient 752 habitants en 1793, lors du premier recensement républicain.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
561 484 551 558 722 712 721 705 667
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
641 616 550 536 524 512 442 403 400
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
416 376 291 308 317 313 316 320 301
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2013 -
264 220 229 198 189 219 221 220 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006 [8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte.
La chapelle Saint-Malo.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :