La Frégate Pallas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Frégate Pallas.
Ivan Aleksandrovitch Gontcharov.

La Frégate Pallas (en russe : Фрегат «Паллада») est un récit de voyage de l'écrivain russe Ivan Gontcharov qui parut dans diverses revues littéraires russes entre 1855 et 1857, puis en deux volumes publiés en 1858[1].

Le voyage[modifier | modifier le code]

Le , Ivan Gontcharov, alors âgé de quarante ans, embarque comme écrivain-secrétaire sur la frégate Pallas à Kronstadt pour un périple de deux ans et demi : il ne reverra Saint-Pétersbourg que le [2]. Le commandant du vaisseau était Ivan Ounkovski. À bord voyageait également le diplomate Ievfimy Poutiatine[3].

Le récit[modifier | modifier le code]

Le récit se présente sous la forme de notes de voyage, parfois de lettres, et est divisé en 17 chapitres[4] organisés chronologiquement.

  1. De Kronstadt au cap Lizard
  2. L'Atlantique et l'île de Madère
  3. Les Tropiques
  4. Le cap de Bonne-Espérance
  5. Java
  6. Singapour
  7. Hong Kong
  8. Les îles Bonin-Sima
  9. Des Russes au Japon
  10. Shanghai
  11. Des Russes au Japon (suite)
  12. Les îles Ryu-Kyu
  13. Manille
  14. De Manille aux côtes de Sibérie
  15. Retour à travers la Sibérie
  16. Yakoutsk
  17. Vers Irkoutsk

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Préface de Jacques Catteau in La Frégate Pallas, p. 10, L'Âge d'Homme.
  2. Ibid., p. 10.
  3. Cédric Gras, L'hiver aux trousses : Voyage en Russie d'Extrême-Orient, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-046794-5)
  4. Édition de L'Âge d'Homme.

Édition française[modifier | modifier le code]

  • La Frégate Pallas, traduit par Suzanne Rey-Labat, préfacé par Jacques Catteau, collection « Classiques slaves », L'Âge d'Homme, Lausanne, 1995, 615 p. 

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]