La Foule (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Foule.

La Foule est le titre d'une chanson célèbre, interprétée par Édith Piaf en 1957. Les paroles sont de Michel Rivgauche et la musique de Ángel Cabral. Il s'agit de l'adaptation de Que nadie sepa mi sufrir, valse péruvienne d'origine argentine composée en 1936 par Ángel Cabral sur des paroles d'Enrique Dizeo. Après le succès de l'adaptation française, la version originale a été remise à la mode sous le titre espagnol Amor de mis amores. La chanson a été reprise par de nombreux artistes, en français comme en espagnol mais aussi dans d'autres langues.


Thématique[modifier | modifier le code]

La chanson narre l'histoire d'une jeune femme, perdue dans une fête populaire, la foule est dense, tellement importante que les personnes qui la compose n'ont que peu d'emprise sur leur mouvement. Par un mouvement de foule, la jeune femme se retrouve dans les bras d'un inconnu. Tout deux impuissants, il se laissent emporter par la magie de cet instant, dansant au gré du mouvement de la foule. Il y a quelque chose qui se passe, peut-être le début d'un amour naissant, assassiné quelques instant plus tard par un autre mouvement de foule qui séparent ceux qui venaient de se rencontrer. Malgré tous ses efforts, la foule l'emporte loin de cet inconnu que la foule lui a offert et aussitôt repris. Un inconnu qu'elle ne reverra jamais.

Autres reprises[modifier | modifier le code]

Amor de mis amores, qui poursuit maintenant sa propre histoire, et sa version française, La Foule, ont été reprises par de nombreux chanteurs ou groupes musicaux, notamment :


Notes et références[modifier | modifier le code]