La Folle Aventure des Durrell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Folle Aventure des Durrell
Description de l'image Corfu September 2009 - Kassiopi, Bataria Beach - panoramio.jpg.
Titre original The Durrells
Genre Série biographique
Création Simon Nye, Steve Barron
Production Christopher Hall
Acteurs principaux Keeley Hawes
Milo Parker
Josh O'Connor
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ITV
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 12
Durée 45-50 minutes
Diff. originale
Site web https://www.durrell.org/wildlife/the-durrells/

La Folle Aventure des Durrell (The Durrells, aux États-Unis The Durrells in Corfu) est une série britannique créée en 2016 d'après les livres autobiographiques de Gerald Durrell, frère du romancier Lawrence Durrell, sur son enfance à Corfou.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1935, la famille Durrell s'ennuie à Bournemouth. Tous sont des anticonformistes. Louisa Durrell, veuve, se tourne de plus en plus vers l'alcool. Son second fils, Leslie, ne pense qu'aux armes à feu, sa fille Margo passe pour une idiote, et le petit dernier, Gerry, passionné par les animaux, ne s'intègre pas au système scolaire anglais. Le fils aîné, l'aspirant écrivain Larry, leur propose d'aller s'installer sur l'île grecque de Corfou, où ils pourront reprendre un nouveau départ loin de la pluvieuse Angleterre.

Dès leur arrivée, ils sont accueillis par un chauffeur de taxi anglophile, Spiros. Il les aide à trouver une maison à louer, et une femme de ménage, Lugaretzia. À la découverte des animaux de l'île, Gerry fait la connaissance d'un biologiste qui devient son ami, Theo Stephanides. Leslie tombe amoureux d'une fille de l'île, Alexia. Margo prend des bains de soleil, et Larry, persuadé de son propre génie, travaille d'arrache-pied à ses écrits.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Julia Baudin, « La Folle Aventure des Durrell », TV Magazine, Editions Le Figaro, Paris, 16 juillet 2017, p.14

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]