La Fin des certitudes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fin des certitudes est un livre de Ilya Prigogine (prix Nobel de chimie en 1977) et subsidiairement Isabelle Stengers[1], édité en 1996.

Le livre traite et rejette le déterminisme qui, jusqu'à présent, est considéré comme une règle dans tous les processus physiques. A la place, Ilya Prigogine plaide pour une représentation probabiliste, et donc une refonte complète de la vision du monde. Il indique dans son essai les théories et expériences dans lesquelles la connaissance complète des éléments constitutifs ne permet pas de prévoir leurs évolution (problème des n corps, systèmes instables, etc). Les sujets de libre-arbitre et de flèche du temps, liés à la question du déterminisme des systèmes, y sont aussi traités.

« Ces lois sont incomplètes, aussi incomplètes que si elles ignoraient la gravitation ou l'électricité. » (Il s’agit bien entendu des lois de la nature supposées universelles, éternelles et indépassables). « Le déterminisme ne met pas seulement en cause la liberté humaine. Il rend impossible la rencontre de la réalité qui est la vocation même de notre connaissance. »

Dans son dernier chapitre, le livre radicalise les idées déjà développées avec Isabelle Stengers dans Entre te temps et l'éternité, avec l'idée d'un méta-univers « au sein duquel un nombre indéfini d'univers individuels est susceptible de naitre », qui fait du Big-bang non pas un événement ponctuel et singulier, mais un des résultats possibles au sein d'une instabilité générale[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bien que non créditée comme coauteure, Isabelle Stengers est reconnue par Ilya Prigogine comme coauteur, principalement pour la version française
  2. André Jacob, « Ilya Prigogine, La fin des certitudes. Temps, chaos et les lois de la nature, Paris, Odile Jacob, 1996 », L Homme et la société, Persée, vol. 120, no 2,‎ , p. 151-152 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La Fin des certitudes, 1996 (ISBN 2-7381-0330-8)