La Fille du pharaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le « pas des chasseresses » dans La Fille du pharaon en 1898, avec au milieu la Kschessinska (la princesse) et la Préobrajenska (Ramzé)

La Fille du pharaon est un ballet en 3 actes et 9 tableaux de Marius Petipa, sur une musique de Cesare Pugni et un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges, d'après Le Roman de la momie de Théophile Gautier.

Il a été créé le 18 janvier 1862 au théâtre impérial Bolchoï Kamenny de Saint-Pétersbourg. C'est le premier grand ballet spectaculaire de Petipa. Les interprètes des rôles : Carolina Rosati (Mummy/Aspicia), Nicholas Goltz (le pharaon), Marius Petipa (Ta-Hor), Timofeï Stoukolkine (John Bull), Lev Ivanov (le pêcheur), Lubov Radina (Ramzeya) et Felix Kschessinskiy, le père de Mathilde Kschessinska (le roi de Nubie).

Pour Petipa c'était le dernier rôle : il a fini sa carrière en tant que danseur, il devient le maître de ballet.

Ce ballet a été recréé en 2003 pour le théâtre Bolchoï par Pierre Lacotte ; il a été repris à l'Opéra de Paris en 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]